Le-coude-2




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
10 Commentaires
  1. … qui peut être également genoux …

  2. Avec beaucoup de qualificatifs qui me viennent : …, anatomique, sensuel aussi. Peut-être à cause du point de vue très discret, presqu’un peu voyeur de cette scène de rencontres.

  3. Un sujet très sculptural là aussi (je pense à Brancusi) et, comme le souligne Jean, cette impression d’être invité au cœur même de cette œuvre naturelle et sensuelle.

  4. j’abonde pour le choix du sujet, ses courbes délicates, sa géométrie sculpturale mais je suis moins convaincu par la composition (que j’aurai vu encore plus abstraite, le morceau de chemin à droite me gêne) et le tirage que je trouve fade pour une fois …

  5. @ Adrien : je crois que tu as raison, le cadrage est perfectible ! Je vais me repencher sur le sujet ! Merci à tous pour vos avis !

  6. Je persiste à voir plus un corps, les bras au ciel et les jambes pliées qu’un coude. J’ attends ce recadrage avec intérêt, va t il me conforter dans ma lecture ?

  7. J’ajouterais: un corps un peu christique.

  8. Nouvelle proposition ! Vos nouveaux avis sont les bienvenus !

  9. Je n’avais pas vu celle-là. Superbe!

  10. Merci Brigitte !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.