Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. Un sous-bois archétypal avec sa part d’ombre et de lumière équilibrée. j’aime beaucoup ce registre.

  2. Il nous semble familier ce sentier que l’on retrouve au fil des saisons avec un plaisir toujours renouvelé.

  3. Ah oui ! ça sent même la fraîcheur d’un sapin !

  4. L’anonyme, c’est moi ! 😉

  5. @ Jean : un bonheur qui ne dit pas son nom ! 🙂
    @ tous : Merci de m’accompagner sur ces chemins qui fleurent bon l’humus et la résine ! Et de vos avis !

  6. Belle invitation à suivre le chemin; d’ailleurs les deux traits (“rouge” et blanc!) sur le tronc à gauche, nous disent que par là, on peut aller loin!

  7. @ JLB : les réglages que j’ai fait sur mon N&B perturbent un peu la traduction en couleur que tu en fais mais la marque est blanche et jaune … pas facile à voir je le reconnais ! 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.