Tristan D.

Photographe amateur, amateur de photographie. Surtout attiré par la prise de vue, le regard. Attrait particulier pour le N&B. A suivre ici : Station 32. Et aussi sur Facebook ou Twitter
9 Commentaires
  1. A rapprocher de la photo d’Estienne sur le barrio Gottic.
    Plutôt emballant !

  2. Quel rafistolage ! Quand on déménage, on prend l’immeuble ?

  3. J’aime bien toutes ces zones de mystère cartonnées…

  4. Le procédé laisse perplexe quand au but de l’opération, rend fragile la construction… mais la photo semble au contraire la consolider par un cadrage serré, la densité du tirage et les ombres bien noires. Sujet insolite et manifestement plein de ressources.

  5. C’est une performance artistique, assez monumentale (et pas sans risque d’écroulement, car c’est un assemblage de carton vide). J’ai choisi un cadrage pour créer un sentiment de densité urbaine, et l’isoler du cadre dans lequel c’était monté (un parc verdoyant).

    Une des constructions s’est d’ailleurs écroulée, probablement dans la nuit. Vous pouvez en voir un aperçu ici : https://www.station32.net/photos/seisme-en-carton-2/

    Plus d’info ici sur cette manifestation (Zone Artistique Temporaire) : http://zat.montpellier.fr/olivier-grossetete

  6. Bien joué !

  7. Je découvre la photo et la solution dans la foulée : construction assez bluffante ! Combien le séisme sur l’échelle de Richter pour le désastre de la nuit ? Cadrage serré qui donne l’impression des vraies cages à poule de nos villes ou de nos banlieues. Les vrais immeubles tiendront-ils mieux que ceux-ci ? Et quelle hauteur pour cet ensemble ? Photographiquement très bien fait !

  8. Intrigante et bien faite.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.