Jean Fraipont

« Il s'agit de trouver quelque chose d'intéressant dans un endroit ordinaire... Cela n'a pas grand-chose à voir avec les choses que vous voyez, mais cela a tout à voir avec la façon dont vous les voyez. » Elliott ERWITT
16 Commentaires
  1. Une délicate lumière pour un parfait tableau.

  2. Très beau matin. Tiens… écouter Marin Marais!

  3. l’aube, telle que je l’aime..
    une belle photo.

  4. Belle photo. Elle “fonctionne” aussi en miroir vertical…

  5. Superbe composition et rendu tonal approprié à l’atmosphère!

  6. autre vision des lumières dans les brouillards de l’aube, plus intimiste, habilement tirée et surtout bien habitée par ces quelques pigeons … photo toute en délicatesse, superbe.

  7. Merci de votre enthousiasme !
    – Sur un mode circonspect : je suis étonné que Tristan n’ait pas relevé le défaut de mise au point sur le brouillard. 🙂
    – Sur le mode cynique : photo prise juste avant que je ne descende quelques pigeons, ces rats du ciel.
    Pour le reste, nous suivrons le conseil de Brigitte !

  8. … Et le livre était l’un des meilleurs crus de Pascal Quignard!

  9. D’accord, bien sûr avec toutes ces appréciations.
    Cependant, j’ai du mal avec le titre. L’image semble représenter une pièce d’eau pas tellement en accord avec la philosophie austère sous jacente à l’oeuvre de Marin Marais.

  10. La note de musique est dans le reflet du soleil, l’exclamation est dans l’envolée d’oiseaux. Dans la brume quand la nature s’éveille, on imagine ici la beauté de tous les matins du monde : musique maestro ! Superbe !

  11. Bonjour,

    En effet, une belle note musicale… même si la masse sombre de l’arbre enlève un peu de légèreté et de douceur à l’ensemble.

  12. Cet arbre met de la majesté dans cette image !

  13. @Jean : provocation ???
    Mise au point sur le brouillard, on ne me l’avait jamais faite 😉 Mais tu ne t’en tireras pas comme ça : la part de l’eau, avec le reflet de l’arbre, est un peu trop importante. L’image recentre l’œil si on la réduit un peu.

  14. @Tristan : vais essayer, merci ! 😉

  15. Très belle! Impression d’une île arborée en apesanteur dans le ciel!

  16. J’aime bien tout, mais cette verticalité pour moi est incompatible avec la sérénité que prétend à tort nous vendre l’intitulé du cliché.
    Il y a je trouve un côté oppressant et on s’attend effectivement au coup de feu.
    Je propose pour titre Le doigt sur la détente.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.