DSCF4836




Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
16 Commentaires
  1. Je trouve toujours très sympathique les vieux magasins , surtout les jaunes.
    Il aurait peut être dû avoir une personne qui entre ou qui sort de celui ci , pour donner un peu plus de cachet a la photographie, mais cela n’est point évident. On sent une présence par le cabas a roulettes qui signifie que le magasin est toujours en activité.

  2. La flèche du sens obligatoire qui penche comme presque pour dire c’est là l’entrée…et puis elle doit bien contraster avec le jaune!

  3. après la barque bleue il y a quelques jours … des titres-sujets amusants dans un tel blog mais qui n’offrent pas un résultat très spectaculaire.

  4. Tu devrais faire précéder le titre de la mention “credo”. 🙂
    J’ai un peu de difficultés avec le cadrage, mais je ne sais pas pourquoi. Sans doute que le maniaque du fil à plomb que je suis sort un peu trop vite son équerre.

  5. Une vieille boulangerie qui vend du pain (normal) ce n’est pas comme ma librairie ! En plus le pain doit être excellent, comme le précise José ces vieux magasins sont très sympathiques et ils rythment la vie des petits villages au delà du résultat !

  6. Merci de vos avis.
    Ci joint une seconde vue, pour information, qui donne une idée plus large de l’insertion de cette boutique dans son environnement. Ce qui me plaisait c’était le contraste de couleur entre cette échoppe et les murs de granit austère qui l’entouraient.
    Pour la présence humaine, j’ai effectivement trouvé que le cabas à roulettes suffisait.
    Un peu surpris par la remarque de JF, il me semblait bien que tout était d’équerre.

  7. J’adore ces vieilles boutiques (je crois que je l’ai déjà dit sous une autre publication) et que celle-ci soit vivante est un vrai plaisir …

  8. … et l’on doit pouvoir y acheter des craquelins.

  9. Bonjour,

    Le titre nous donne envie de voir ce que donne ce jaune “boulanger”…

  10. Merci JMLG, hélas, je ne possède pas de galerie personnelle où la version couleur serait visible. Le mieux est donc de se rendre sur place, c’est à Dinard et, après tout, ce n’est pas si loin de la Normandie.

  11. … des craquelins…. Quelle horreur!
    🙂

  12. Brigitte, ce smiley nous évite une grave crise diplomatique.

  13. Monsieur HR. J’ai eu une presque arrière-grand-mère qui mangeait des craquelins. Ca se transmettait chez des tantes etc… C’était un truc sec, creux, nul! On avait beau renverser un pot de confiture dedans ça restait toujours aussi dégueulasse… Au fond ça avait un côté pain azyme…
    Mais j’ai suffisamment vécu pour savoir que tous les goûts sont dans la nature.
    Enfin… Quand même!

  14. Craquelins + beurre salé (en bonne quantité) pour le petit déjeuner = la Bretagne (Nord).

  15. La 1ère image est étonnante : rien ne semble d’équerre ! C’est perturbant.
    A part ça, associer la Bretagne nord aux craquelins, fussent-ils de St-Malo, ne me serait pas venu à l’idée 😉

  16. La boulangerie se situe à l’angle de 2 rues en pente. La ligne horizontale est calée sur l’enseigne boulangerie.
    Pour les craquelins, c’est juste que j’avais envie d’en parler pour voir qui connaissait, je me doutais bien que Brigitte …

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.