Mohamed Abozekry, joueur d’oud, au péristyle de l’Opera de Lyon, hier soir.




7 Commentaires
  1. Belle ambiance, on est dans l’auditoire.

  2. L’idée de faire une fenêtre qui isole le musicien, entre les deux têtes, est intéressante. Ces demoiselles étaient sans doute plus sombres : la récupération de lumière est excessive car elle provoque une pixellisation trop forte et distractive. Laisser ces dames un peu plus dans l’ombre permettrait de mieux répondre à l’arcade située en face.

  3. Et puis il y a un détail qui pique ma curiosité. Le jeune homme chauve assis, là, à gauche, il semble plus attentif à observer qu’à écouter :
    – option A : c’est un musicien ou technicien de la troupe.
    – option B : il est en train de mater Brigitte qui se verra offir un verre à l’entre-acte.
    – option C : il est contrarié parce que, sachant qu’il est photographié, il ne peut pas sortir son flingue et son plan est foutu.
    – option C : il a une oreillette dans l’oreille gauche, et il pulvérise le premier qui bouge, manière soldat américain dans un TGV.

  4. Ca serait mieux comme ça?
    Quelle perspicacité Jean Fraipont ! Il y a eu un incident à ce concert au moment où je photographiais… Entre un jeune excité et surtout à l’extérieur du péristyle d’autres jeunes qui avaient l’air de l’attendre de pied ferme. Ils ont fini par se rencontrer,un peu à la façon des plaques tectoniques quand elles se rencontrent, casser du verre et envoyer en l’air quelques percussions… Ca n’a pas duré longtemps, mais syndrôme de Thalys.. 5 ou 6 mecs se sont levés valeureux… On a vidé le jeune excité qui, comme au cinéma n’avait plus qu’un lambeau de T-shirt pour recouvrir son maigre torse et le concert a repris.
    Ps. On m’avait déjà offert un verre…

  5. Cela semble bon pour le dos de ces dames, mais pas pour le reste. La salle disparaît trop et d’ailleurs le personnage en question en devient énigmatique.

  6. Désolé, je trouve cette image illisible.

  7. D’accord avec JMP : un peu “bordélique” et dans ce cas, le N&B n’aide pas !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.