Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
13 Commentaires
  1. En haut le nord, en bas le midi. Très beau traitement pour cette ruelle empierrée.

  2. La lumière dans la ruelle dirige bien le regard vers les détails embrumés…il doit y avoir une sacré pente…

  3. @ jb81 : oui, une belle pente et cette petite dépression au centre de la rue qui permet d’évacuer le torrent qui se forme les jours de forte pluie …
    Merci de vos commentaires à tous les deux !

  4. Je ressent l’inclinaison de la pente dans le creux des reins, mais ça sent valoir le coup d’aller en haut. On attend donc la vue en plongée.

  5. Ambiance originale, bien restituée.

  6. Le bon résultat du traitement et cette ruelle qui conduit au point fort font la réussite de cette photo.

  7. @ Mr HR : la vue en plongée existe mais elle supporte mieux la couleur que le N&B …
    @ tous : merci de vos commentaires !

  8. Estienne, avoir gardé des couleurs en arrivant là haut est déjà une belle performance.

  9. Délicieuse perspective ascendante dans cette luminosité humide.

  10. La charcuterie est bonne? Les fromages aussi? Euh!…

  11. @ Mr HR : mais oui, il y a de la couleur ! Simplement, dans ces hameaux de montagne, on est un peu trop près des nuages …
    @ Brigitte : il faut un peu d’énergie pour bien profiter de la montagne et ces carburants-là sont tout à fait adaptés !

  12. Un beau rendu qui me rappelle de belles choses… 😉

  13. lumière d’une grande délicatesse pour cette contre-plongée “classique”. frisquet ce matin-là ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.