Quivican, Cuba, mai 2012

(The face serie)




9 Commentaires
  1. Il faut arrêter le rhum qui titre au moins 70° 😉 J’aime bien le “portrait” qui apparait dans la bouteille, j’aurais peut-être décentré un peu plus le cadrage.

  2. La série Cuba commence à délivrer une galerie de d’ombres et de fantômes. Aussi intrigant qu’un livre de la Série Noire.

  3. Serait-ce le fantôme de José Marti se noyant de désespoir dans la bière?

  4. Merci pour vos commentaires.
    @Jean-marc : moi aussi j’aurais bien décentré un peu plus !
    @ brigitte : pour se noyer il vaut mieux le rhum, ça va plus vite…

  5. Sans titre et sans alcool ?? De toute façon, la vérité est au fond de la bouteille ! Très beaux contrastes !

  6. Belle ambiance noire.

  7. Très belle photo noire. Pour moi, tout est à sa place. Mais la bouteille est vide…

  8. Remarquable sombritude comme une esquisse, avec ce reflet clair par transparence dans la bouteille. Sans doute aussi une interrogation sur la composition? Mais je ne saurai dire quoi…

  9. Merci pour vos retours.
    @Mowgli : sans doute car le sujet principal, le “visage”, est ni centré ni dans une zone des tiers.
    Après ces remarques, moi-même je me demande si je n’aurais pas re-cadré malencontreusement le fichier original, il faudra que j’aille faire ultérieurement un petit tour dans mes disques durs.
    @ Hervé, blagapart, Mowgli : une “sombritude” qui correspondait bien à ce moment, seul dans la région de La Havane alors que la veille j’étais avec ma femme à Santiago.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.