8 Commentaires
  1. Une des plus étrange photographie que j’aie vu ici. Elle renvoie à Bunuel, à une sorte de mystère assez insondable, de liens indicibles entre des éléments étrangers et que l’image fait tenir ensemble. Magnifique! Bravo .

  2. Une certaine irréalité dans la silhouette du chien. Mais… Ou j’aurais donné plus de mur et fait une photo verticale. Ou j’aurais resserré la scène en gardant l’horizontale… Le fouillis plastic peut ressembler à une silhouette. Pour moi il fallait un peu forcer le regard sur cette étrangeté.

  3. Étrange pour moi aussi, sans le titre c’est les restes d’un repas avec les plats en carton, la nappe et des invités voraces au vu de l’air dépité du chien qui n’y trouve pas sa pitance.
    Mais le titre change ma perception où la nappe devient le voile décidément tout fout le camp, même en Inde !

  4. Si c’est étrange, ça me va, cela rejoint mon intention. En fait, comme le suggère François, il faut se détacher du côté réaliste de la scène (assez banale d’ailleurs en Inde) pour y percevoir un ensemble étrange, oui, et décadent, mais finalement plus esthétique que chaotique. Ceci, évidemment, n’étant que ma perception. Alors étrange, tant mieux, et puis n’ayons pas peur de l’étrange.

  5. Lendemain de noces plutôt ?

  6. Amours chiennes !

  7. J’aime beaucoup cette photo même si je trouve que le noir est trop présent.
    J’aimerais mieux distinguer des détails sur l’animal.
    Le blanc aussi est envahissant.
    La photo n’en est pas moins graphique et originale.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.