12 Commentaires
  1. Je ne comprends pas cette photo… Des explications Nathalie?

  2. Pour moi, la photographie en dit tellement, pour la Creuse, pour l’école, pour ces terres saignées à blanc par cette guerre dégueulasse.

  3. @ Ben : François apporte déjà des éléments de réponse, merci.
    J’ai trouvé cette épitaphe émouvante et très surprenante.
    Emouvante par les détails donnés sur la mort de ce jeune homme et par delà sur la mort de millions d’autres dans cette grande boucherie. Par respect, j’ai recadré pour suggérer plutôt que montrer.
    Très surprenant est l’engagement politique de cette famille : “victime de la guerre des capitalistes” alors que vu le niveau d’étude de leur fils, ils devaient se situer dans un milieu privilégié ce qui à l’époque ne cadrait pas vraiment avec des propos “révolutionnaires”.
    Et ça c’est la Creuse, département où j’ai senti cet engagement antimilitariste et actuellement volontiers “libertaire”. Région à découvrir !

  4. Une série qui réjouirait Tardi .

  5. Moi aussi j’aime bien les creusois. Et d’ailleurs ça reste très actuel… La guerre actuelle est économique, mais c’est la seule chose qui change.

  6. Merci de vos retours et contente de retrouver sur LVG des amis du pacifisme et des amis de la Creuse !

  7. Si l’épitaphe me parait lourde de sens (et je comprend donc l’intérêt que vous y avez portée), la photo en elle même ne me parle pas beaucoup! Ce n’est bien sur qu’un avis de néophyte.

  8. Et contrairement à ce que vous dites, il est plus facile de penser, et donc d’avoir des idées révolutionnaire lorsque l’on à le ventre plein, cqfd.

  9. @JMP : effectivement la seule différence c’est que la guerre économique diffère et étale le nombre de ses morts, mais il y en aura autant si ce n’est plus…
    @mazeas : D’accord, esthétiquement il y a mieux ! (petit compact, en été à midi, il n’y a pas pire !) Merci de votre car l’intérêt c’est d’en parler : doit-on avoir le ventre plein pour faire la révolution ? L’histoire nous dit plutôt le contraire.
    Mais avoir des idées révolutionnaires et faire la révolution ce n’est peut-être pas tout à fait la même chose ?…

  10. @mazeas : correction “merci de votre retour car l’intérêt c’est d’en parler…”

  11. J’ ai oublié un “s” à révolutionnaire: désolé!
    Au contraire, l’histoire nous dit, en ce qui concerne la France en tous cas, que seule la Commune est une vraie révolution prolétarienne, toutes les autres étant des révolutions bourgeoises! Mais effectivement, avoir des idées révolutionnaires et faire la révolution n’est pas tout à fait la même chose.
    Pour ce qui est de la critique photo, mon avis n’est pas forcément des plus compétent, juste un ressenti…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.