11 Commentaires
  1. étonnante création que j’aurais aimé avec plus de blanc sur mon écran… qu’est-ce ?

  2. c’est des carcasses dans un camion frigorifique tout simplement.

    Et sinon j’aime beaucoup, beaucoup.

    Le fantôme de Bacon traine dans le coin. Je dis pas ça que pour les carcasses mais aussi pour tout les lignes de forces que forment les rails et la tôle du camion qui me rappelle qu’il aimait structurer ses tableaux avec des formes géométriques.

    J’aurais juste dégager sans ménagement le petit bout de barbaque en bas à gauche.

  3. Changement de régime… après le végétal, la barbaque ! Là, Irène, tu devrais avoir ta dose de protéines, mais que diable fais-tu dans un camion frigorifique?!
    Davantage qu’à Bacon, cette photo me renvoie à des chars de Nouvel An chinois…de mystérieux animaux macrocéphales …

  4. excellent…oh, I was on the street today, saw the open back of a meat truck and almost went up to shoot. It happened twice in fact. But I didn’t. I didn’t feel like displaying animals this way. Personal reasons. But a subject, intense, nonetheless.

  5. Bacon du côté poétique, mais il y a aussi un côté réaliste qui me fait penser à un un documentaire récent: “Entrée du personnel”, qui montre le travail dans les usines à viande de Bretagne et de Normandie.

  6. Merci à tous!

    En effet, il s’agit bien d’un camion frigorifique arrêté dans la rue. Un homme était en train de couper une carcasse en deux. Il m’a autorisé à prendre quelques photos mais ne voulait surtout pas y paraître…
    Alors, j’ai dû faire vite! Pourtant, depuis longtemps, j’attendais l’occasion de faire des photos de carcasses, de préférence dans un abattoir, mais ce sont des endroits très surveillés et difficiles d’accès…

    @Cormac, Bacon! Oui, mais aussi Soutine, Rembrant et bien d’autres mais mon cliché en est qu’un pâle “remake”…

    @Brigitte, je ne mange pas de viande rouge depuis fort longtemps…

    @Monsieur HR, merci d’avoir mentionné ce documentaire que je ne connaissais pas, je viens de voir quelques images impressionnantes!

  7. Photographié à la va vite et pourtant quelle précision. Elles semblent ricaner de toutes leurs machoires ces carcasses.Félicitation.
    J’ai moi aussi d’emblée pensé au courageux docu “Entrée du personnel”, autour de ceux qui passent leur journée de travail dans cet environnement, F

  8. Et avec la traçabilité !
    Le virage verdâtre pour nous incliner au végétarisme ?

  9. Merci Flore!
    hervé, verdâtre! ?… Non, je n’ai pas la fibre prosélyte! 😉

  10. Bien vu, Irene. Une atmosphère à la Weegee, pour le coup de flash bien placé

  11. Merci rvmarec! J’aime beaucoup ta référence à Weegee, mais point de flash ici, juste la lumière du jour…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.