Monsieur HR

Né en 1949, habite Tours (37), retraité et syndicaliste Je dirais bien que j'aime mettre mon "grain de sel" mais cette expression est déjà utilisée (à bon escient) par un autre photographe sur le blog . Je pratique la photo en pointillé, de manière un peu erratique, sans véritable style personnel nettement défini, avec un petit goût pour le flou, souvent mal maîtrisé d'ailleurs J'éprouve un vrai plaisir à dialoguer sur le blog et je pense que ma pratique, notamment celle du post traitement informatique de la photo s'est améliorée grâce à ces échanges
9 Commentaires
  1. :-)… A l’époque où la pellicule 35mmm était reine!

  2. pas emballé par le cadrage 🙁

  3. Cannes années soixante ?
    Je ne dis pas ça à cause du seiche-cheveux.

  4. A la fois torride et assez ridicule. C’est certainement voulu…pour nous amener le soleil?

  5. P 37; pas emballé par le cadrage, moi non plus, mais j’ai choisi un format qui rappelait le cinémascope ce qui m’a conduit à rogner en bas la partie qui montrait des faux vrais photographes en action
    Hervé; c’est même plutôt du côté des années 50 qu’il faut chercher puisque le baiser ici mis en scène est celui, quasi mythique, de “Tant qu’il y aura des hommes”, tourné par Fred Zinneman en 53.

  6. François, effectivement nous sommes dans le pastiche, et pourtant, ici, la température affichée n’incite pas franchement à sortir le Pastis.

  7. Bien vu, d’avoir su capter le côté foutraque et vaguement cauchon de cette scène charmante 🙂

  8. C’était Robert Mitchum dans le rôle du baiser le plus long du cinéma des années 50?… très drôle ce pastiche.

  9. Parade de la Cpmpagnie Off à l’occasion du 50 ème anniversaire des Cinémas Studio, salles Arts et Essai associatives à Tours

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.