Instantané réalisé à Volterra, le 18 août 2012.

Version initiale : ici
Fantaisie apportée au Sud : ici




bolerophoto

Ça vous gratouille ou ça vous chatouille
26 Commentaires
  1. Belle apparition !
    Matière, lumière, tout y est.
    J’aime bien la pointe du peton gauche en suspension.
    Le post traitement est peut être un petit peu excessif. Bon titre aussi, F

  2. Epinglée par la pointe de l’ombre dans la lumière nacrée. J’aime sa détermination solaire, que le titre accompagne.

  3. Les éléments du patchwork se combinent parfaitement.
    Vraiment une belle composition. Même sans l’enfant.
    Mais… le vignetage…

  4. Partition originale.

  5. bel instantané qui me parait un peu gaché par le postraitement que je trouve moi aussi excessif, c ‘est dommage !

  6. Quelle superbe apparition ! Pour moi tout fonctionne parfaitement dans cette image. Magnifique .

  7. Idem Juliette, je trouve le tirage, ensuite le traitement couleur et enfin le vignettage (surtout en haut à gauche) excessifs.

    Je ne vois pas le but recherché alors que la composition de base me convient bien et qu’une belle gamme de noirs et gris pouvait être déclinés et mettre la gamine en valeur.

    Du fait de ce contraste violent les pavés du premier plan ainsi que les salissures qui y sont lui volent la vedette.

    C’est dommage.

  8. Comme tout le monde (ou presque) je regrette le traitement (sans parler d’excès…). Sinon, c’était top.

  9. Traitement inadapté pour la fillette. Pour l’environnement de l’enfant, il a sa justification. Mais les deux élements sont indispensables ! Alors, oui, un beau N&B plutôt !

  10. Belle spontanéité et une attitude très gracieuse, mais le métal ne va pas avec cette élégance.

  11. Belle composition pour moi aussi, et mêmes remarques pour le traitement trop poussé, à la limite de la lithographie

  12. L’ordonnancement de ces figures géométriques autour de ce point de confluence se lit dans un beau rythme visuel.
    Mais pourquoi donc un vignettage aussi marqué ?
    Si la raison est le recentrage sur la fillette, est-ce qu’une petite coupe en bas et en gauche ne rempliraient pas la même fonction ?

  13. J’opte pour la version sans virage, le contraste et le vignettage ne me gênent pas.
    Belle image.

  14. Vouz’avez pas un truc à l’Ouest ?

  15. Une très belle composition , j’aime particulièrement le décor. Le dallage au sol apporte un plus.
    L’ambiance est déchirée par la lumière violente que l’on trouve dans notre sud.
    @+

  16. Merci à toutes et tous de vos avis sur cet instantané de rue.
    Sud est son titre initial, le Sud de la chanson de Nino Ferrer, mais aussi celui d’une canicule baroque dans une petite ville de Toscane…
    Le traitement est certes violent, un peu moins dans la version intégrale, que j’ai juste placée pour information car elle me plaît modérément.
    Vous aurez remarqué la minuscule ombre perceptible sous le pas de l’enfant : midi solaire. Dans ces venelles moyenâgeuses, le petit personnage refait son monde, attend un carrosse, rêve d’une fraîche fontaine, mais cela demeure un rêve car août a emporté les promesses de pluie et il faudra attendre le soir pour que l’eau coule à nouveau… Foin d’attelage car l’heure de la sieste approche. Mais l’enfant se joue de cela !

    Voilà pourquoi j’ai souhaité exagérer le traitement. Bien entendu, il y a aussi une autre part d’explication : le différentiel d’exposition étant tel qu’il a été nécessaire de reconstituer certains pixels autour de la chevelure et de la robe, pourquoi alors ne pas continuer sur la lancée…
    À la fragilité d’une petite fille, la noirceur des dalles et la pesanteur des murs dans ce dédale de fournaise.
    Les Italiens ont un proverbe qui me fait toujours énormément rire : Se poco fa bene, figurati tanto.

    @ Flore = On dirait qu’elle fait bien attention à ne pas marcher sur son ombre…
    😉

    @ Brigitte David = “Épinglée par la pointe de l’ombre”. Votre poétique me fait penser à celle de Mario Luzi !

    @ Loïs = Entre ôter l’enfant ou le vignettage, encore un dilemme pour Mars !
    😉

    Monsieur HR = Nino Ferrer, sans concession !
    😉

    juliette andreassen, Blagapart et Estienne = À l’heure de vos commentaires, je n’avais pas encore installé le lien vers une version déjà plus orthodoxe… J’espère être déjà en partie pardonné ?
    😉

    @ xavier.b = Voilà comme j’ai senti les choses. Maintenant, si je m’étais davantage concentré sur le réglage de la lumière…
    🙂

    @ Bernard LVQ = Salissures ? Peut-être ! Meurtrissures sûrement…

    @ François Cardi = Il y a matière à débat, car l’aspect cuivré est chaud…
    Pour l’Ouest, ma réponse dépendra du smillé ou non…
    😉

    @ rvmarec = Tiens, je n’avais pas pensé à ce rapport à la lithographie. Encore la pierre…

    @ Olmar = Au cours des manipulations (voilà qui va aussi plaire à Cormac) une sorte de gouffre noir s’est ouvert à l’endroit auquel vous faites allusion. Il m’a semblé que cela apporte un peu de vertige, comme il arrive lorsque l’on a beaucoup marché sous la chaleur (dont les murs ne protègent que faiblement tant ils en ont eux-mêmes accumulé). Voilà pourquoi votre proposition de recadrage, que je partage dans la théorie, ne me satisfait pas ici… Mais, bon, il n’y a que les sots qui ne changent pas d’avis, dit-on !
    😉

    @ Cormac = Noir c’est noir !
    😀

    @ Kora = Voilà, c’était le Sud !

    Merci encore.

  17. Alain-Michel, je ne connais pas Mario Luzi… Wikipedia en parle comme d’un “poète chrétien” ! Je regardera de plus près… Mais cette petite fille dans les rues d’une Toscane caniculaire me rappelle ma propre fille au même âge, l’été en Toscane, filant droit à la fontaine de la place de Sienne…

  18. Alain-Michel, il y a bien sûr un smillé avec mon petit com. Après le sud et le nord pourquoi pas l’ouest. Voyez, ça n’allait pas très loin, juste un petit truc d’humeur. Mais je lis toujours vos com. avec un grand plaisir.

  19. après tout la lumière semblait dure ?

  20. Je trouve le traitement “excessif”, notamment au niveau de la lumière. Par contre, belle compo et beau cadrage.

  21. @ Grains de sel = De mémoire, au bas mot 5 ou 6 diafs entre le + et le – éclairé, l’APS en a pris un coup dans le capteur…
    😀

    @ Ben = Peut-être faudrait-il que je reprenne le carré à partir de la version plein format présentée ? Cette réponse vaut d’ailleurs pour un grand nombre de commentateurs…

    Merci de vos avis

    @ François Cardi = Volterra est bien à l’ouest de Sienne. Ergo : Le Sud et L’Ouest ont trouvé un point de jonction ! Mais le Nord n’est pas mal non plus…

    😀

  22. Ah que le tirage de la version intégrale, avec cette belle gamme de gris, est mieux et ainsi je peux me glisser bien mieux dans cette chaleur et cette lumière du sud !

    La gamine est là bien vivante et visible et mon regard s’attarde enfin sur elle.

    Après évidement l’on pourrait discuter d’une possible densité supplémentaire sur la robe, d’un vignettage moins fort, d’un recadrage pour enlever le personnage et d’un détourage de la zone claire moins imprécis …. mais la base est là bien propre !

  23. @ Bernard Lvq = De toutes les manières, c’est le carré, quoi qu’il advienne du vignettage et du traitement cuivré.
    Merci de ta relecture.

    @ Loïs = Dans quinze jours, elle ôte le vignettage !

    😀
    @ Toutes-s = Merci. Dès que les températures redeviennent clémentes, je propose une version plus fraîche !

  24. @ amb: attention, cette photo atteint les 490 ko! Un petit régime, d’ici quinze jours? 😉

  25. J’aime particulièrement cette idée du Sud!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.