En ajoutant un peu de couleurs ici




11 Commentaires
  1. Toujours un hors champ très présent, et qui donne ici de l’air à un personnage menacé d’enfermement.

  2. le cerf volant v t il lui permettre de s’en tirer ?

  3. Bonne analyse de François Cardi.

  4. Il manque le cerf volant… ou alors il faut changer le titre !
    @+

  5. Très belle série!!

  6. Ma préférée de ta série. L’absence du cerf volant, mais la présence du fil, le regard vers le ciel, le cadrage avec ce second plan, tout me plait!

  7. Depuis le début de cette série, les cerfs-volants se font désirer (sauf sur une mais il ne vole pas) et c’est entre autre le charme de ces images. Car tout l’exprime et aucun ne se montre ! En attendant l’envolée … peut-être !

  8. Cerfs-volants # 04 ou Tag # 01 ?
    L’expression de l’enfant et le mouvement du fil sont bien saisis, bravo Benjamin.

  9. Superbe suite ,qui nous fait découvrir l’inde d’une très belle manière.
    @Etienne pour l’envolée il y a quand même la #2 😉

  10. Benjamin, je suis fan de cette série. Avec je crois une préférence pour la précédente, avec une super composition, le cerf volant de ce gamin prisonnier de ses mains dont la flèche part vers le bas, comme écrasée au sol, tandis que le regard part vers le haut, vers quel but, quel ciel? Il y a une tendresse inouïe chez ce gamin. Ici, j’apprécie aussi beaucoup ce que tu choisis de montrer et de retrancher (comme dans l’ensemble de la série), mais il me semble qu’en couleur, l’équilibre se fait mieux, avec le rose orange du T.shirt et de la façade,et le jaune du tag sur le mur. J’ai hâte de découvrir la suite, et bonne Saint Valentin 🙂

  11. Je suis d’accord avec toi Francis, cette photo trouve son équilibre dans la couleur. J’ai tout de même choisis de la convertir en B/W pour le mouvement qu’elle apporte dans la série. Et puis pour son cadre, parce que pour une fois le sujet n’est plus au centre, il se rapproche dangereusement du bord, comme happé par une force supérieure, on sent la lutte, le fil est apparent ce qui rend la scène moins énigmatique en dépit de l’absence du cerf-volant. Et puis j’ai choisis ce lieu pour l’ambiance colorée de ces murs tagués.
    La série continue sur mon site avec une petite séquence vidéo, en couleurs, en attendant la prochaine photo que je publierai ici.
    Je vous remercie pour tous vos encouragements et commentaires.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.