philippe | photofloue

Animateur de photofloue.net et lavieengris.com. Créateur de Réponses Photo. Collaborateur régulier de Réponses Photo et Sciences & Vie Photo.
12 Commentaires
  1. J’aurais beaucoup aimé s’il n’y avait pas eu ce panneau qui masque presque complètement la foule compacte …

  2. à moins que ce ne soit voulu pour le graphisme?

  3. Cette image m’angoisse,il est vrai que les panneaux n’arrangent rien.

  4. Yvap : c’est ce panneau que j’ai trouvé intéressant 🙂

  5. ah … ??
    Alors pourquoi pas juste lui plein cadre avec la passerelle et les pieds dessous ?
    Là on a l’œil attiré par le bâtiment et la grosse structure métallique. Pas par le panneau qui casse l’effet des petits bonshommes perdus dans cette structure et qui sans lui aurait été bien plus fort.

  6. Pardon, j’ai été un peu elliptique : le sujet est justement ces petits bonshommes perdus dans cette structure composite, qui ne font que sortir d’une masse métallique pour rentrer dans une autre. La passerelle est donc importante pour cacher les personnages comme s’ils étaient absorbés par une machine infernale. J’ai recherché une certaine confusion des plans, avec le jeu sur les masses et les lignes, cohérente avec la complexité de la “machine”. Représentant évidemment la cruelle modernité du monde qui nous entoure, et en particulier dans ce contexte géo-politique où Shanghai fait figure d’avant poste de l’implacable dérive vers le capitalototalitarisme qui resserre chaque jour ses tenailles sur notre humble existence. Oui, en vérité je vous le dit, que sommes-nous, pauvres mortels, face à ces machines que nous avons créé de nos propres mains et de nos esprits ? Remettez-moi un cognac, patron.

  7. Moi j’aurais aimé un peu plus de détail au niveau de la foule qui s’engouffre dans la machine infernale. ce sont des anonymes certes, mais on devrait les distinguer un peu mieux avant qu’ils soient happés – Patron svp Rhum + dynamite pour moi

  8. Eh bien, sincèrement j’apprécie bien l’ambiance que dégage cette photo, surtout je la trouve bien en adéquation avec le contexte géopolitique décrit ci-dessus. La foule qui avance, vers quel but ? Des panneaux qui présentent probablement l’apologie du totalitarisme …… Beaucoup de chose en fait !

    Allez, puis-je me joindre à la prochaine tournée de cognac !

  9. “Un milliard trois cent millions de petits chinois, et moi, et moi”!
    Un autre cognac patron ! 😉
    @ philippe | photofloue : j’aime bien cette image.

  10. @ patron je veux un cigarres’il vous plaît.

  11. je trouve que cette photo reflète exactement le mode de fonctionnement asiatique, dans la rue.. ils vont dans une direction, avancent tous têtes baissées (comme sur cette photo), obéissent à la seconde au coup de sifflet, s’arrêtent tous en même temps au 2eme coup de sifflet.. ils sont impressionnants de discipline, du peu d’interêt ( ou de leur discretion ) qu’ils portent à leur voisin immediat.. et lointain..
    et je trouve cette photo assez interessante, parce que le panneau qui dissimule la foule, reflète bien cet anonymat citadin.. 😉

  12. flo g a parfaitement raison, et c’est ce que tentais d’exprimer dans un autre langage emprunté à un auteur qui connaissait bien l’orient.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.