Louise Marquise

Louise Markise se déguise, et de fils en aiguilles, tisse une toile mêlée d’autoportraits et de poésie volée. Elle funambule entre le mot et l’image, entre la fantaisie et la nudité, les couleurs et les silences. Jeune adulte ou grande enfant, elle vit depuis cinq ans à Berlin.
17 Commentaires
  1. On peut lécher? 😉

    Joli, sauf que je trouve l’ombre entre le dos et le bras pas très heureuse aussi à cause du cadrage trop serré dans le bas…

  2. Bien vu ! J’ai modifié légèrement pour retrouver du contour…

  3. Quelque chose dans le titre me dit que c’est une bonne idée. Dès demain! A part ça, beau format, beau cadrage, sujet très frais!…

  4. Encore plus réussie en n&b.
    C’est ce qu’on appelle faire le mayo ?

  5. Pardon, c’est de la chantilly , si j’ai bien suivi.

  6. A faire damner un compte FacebooK! 😉

  7. Et pas seulement un compte…

  8. J’aime bien le traitement de la photo (et le modèle 😉 ), mais j’avoue avoir du mal à comprendre le message…

  9. à croquer !

  10. Très beau modèle, beaucoup de douceur et de sensualité

  11. Une photo qui se laisse déguster sans réserve.
    La lumière est juste et accroche parfaitement toutes les parties.
    retenue et délicatesse.
    Vraiment très belle.
    La série couleur et l’animation qui en a été faite est aussi sympathique !
    Bravo.

  12. Merci Bernard, merci tout le monde !

  13. Ce beau V me donne envie d’être vampire…
    Louise Marquise, j’aime vos photos, j’aime votre personnage et j’aime votre corps.
    Je trouve que cette vue est l’une de vos plus belles.
    Admiratif.

  14. Waouw, rien que ça ! Ça a le mérite d’être dit 🙂

  15. … et ça?

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.