fin du carnet



hervé

Le réel émeut
20 Commentaires
  1. Le meilleur pour la fin du carnet !
    Superbe cadre. Jamais amalgame n’aura autant été louable, ni simplicité si éloquente…
    Il me semble apercevoir le billet d’un prochain départ, entre deux plis, entre deux lambeaux de brume…
    Bravo.
    🙂

  2. Superbe de rendu de matière et d’ambiance, tirage très 1900.
    Un peu trop “superposés” à mon goût, les personnages.

    Par contre “Échange distant” un must !! ***

  3. Magnifique portrait de Janus. Ca en devient bouleversant. Ils ne sont pas seulement sur la photo. Ils sont là, et je suis avec eux. Superbe maitrise de la pdc qui semble tailler les visages dans la pierre et découper l’étoffe dans la laine. Emotion.

  4. oui ces visages, ces plis… un aspect siamois..étrange et attirant !

    bien vu on en oublie le vélo derrière !

  5. heureusement que le vélo est derrière! C’est aussi un portrait de rue…

  6. Merci à tous de m’avoir accompagné en ce voyage et particulièrement à Francis qui m’a aidé à choisir cette dernière proposition.
    Je puise dans cette “aventure” beaucoup d’enseignements, entres autres des erreurs dans le choix des propositions sur LVEG sous prétexte d’éviter les images “exotiques”, rien n’est pire, pour moi, que de théoriser ! 😉
    Secondairement, j’espère produire sur mon site un carnet de route ayant plus de cohérence, y compris “un régime minceur à l’indienne ” 😉

  7. D’accord avec Francis pour la présence du vélo.
    Question technique.
    Le format d’origine est-il du 4,5X6 ?
    Je remarque une variation des proportions d’une de tes publications à l’autre.(au gré de tes choix de recadrage?)
    Pour le cadrage, je trouve dommage que le bas de l’étoffe soit tronqué.

  8. Ce vélo certes tronqué, mais en parfaite adéquation avec le premier amalgame humain, c’est la touche HCB de l’image, toutes proportions faites au laps de temps entre cette image récente et celle à laquelle je pense. Lien suivra… [busy, I’m sorry]
    😉

  9. Très belle série ! et une bonne réflexion sur l’usage, ou non, du monochrome, du bichrome, du polychrome…

  10. Je pensais à :
    celle-là

    😀

  11. @Loïs, toutes les photos ont été faites en format 24×36 donc recadrées souvent en 4×3 (nostalgie d’un vieux Bronica et son 80mm?) format où je sens bien se situer des scènes comme celle-ci.
    @Sarabande, merci, dans l’instant, peu de choses sont consciemment maîtrisées, une impression générale sans doute, pour les détails, non, sauf peut-être dans notre stock d’images mémorisées qui nous fait peut-être dire que sans le vélo, l’image manque d’équilibre. 😉
    En tout cas, je repense à la question d’Yvap, ne se priver d’aucune information pouvant servir ultérieurement (fichier brut !; celle-ci est en jpeg faute de mémoire suffisante !) 😉

  12. Merci pour les précisions!
    La proportion 4X3 est agréable!
    Mais pour l’obtenir à partir d’un 3X2, il faut ménager une marge de cadrage à la prise de vue pour ne pas couper le sujet ensuite.Une gymnastique mentale pas forcément facile à pratiquer.
    D’où ma remarque sur le bas du vêtement.

    J’allais oublier:le rendu est magnifique.

  13. @Loïs, voici le lien pour le fichier initial (mais ne le dit à personne ! 😉 )
    telle quelle, l’image n’a pas l’équilibre souhaité et le bas du vêtement n’a pas d’intérêt (il s’agit d’une simple écharpe indienne)
    http://creat-off.over-blog.com/pages/LVEG-5628755.html

  14. @AMB, merci pour le lien et cette photo de HCB que je ne connaissais pas, les côtes, les doigts et les rayons ; sauf cette trilogie la comparaison est trop flatteuse 😉

  15. Magnifique image intemporelle.

  16. Bcp de choses ont été dite, je rajouterais juste qu’elle est sublime. Ce regard, ce cadrage, cette atmosphère, ce flou, la texture, y’a tout et c’est beau.
    Le lien couleur montre clairement que c’est une photo qui acquiert sa pleine puissance en noir et blanc.

  17. Je sais que j’avais dit que je ne me manifesterai plus, et que j’ai aussi critiqué hervé lors de ses premiers choix, mais je me devais de le féliciter pour ce dernier cliché.
    C’est dit.

  18. Très belle image !
    Cadrage impeccable, tirage subtil rendant superbement l’atmosphère et l’attitude. Une image que j’aurais aimé faire. Bravo !

  19. Hervé ce portrait me comble tu as su saisir toute l’intensité de ce regard.
    Un bel instantané de rue le bokeh magnifie cette photo .
    Le bout de vélo oublie !
    @+

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.