4 Commentaires
  1. Je ne trouve pas qu’un oiseau qui s’envole, pas plus qu’une voiture qui démarre, soit un acte déclencheur suffisant. Autant la photo précédente (l’envol) présentait un attrait par la position inversée des ailes des deux oiseaux qui dessinait dans le reflet des arabesques intéressantes, autant celle-ci me semble anodine et sans ligne graphique qui pourrait conduire le regard.

  2. Certains photographient des cheminées… d’autres des oiseaux…. Une chose est certaine… Chacun cherche!!!… Merci pour votre commentaire, Francis…

  3. Sourire…Haraucourt… Encore un qui n’a sûrement jamais dû régler son oedipe!!!…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.