12 Commentaires
  1. J’aime bien cette silhouette qui se dessine derrière la vitre sale, les bonnes nuances de gris. Ca mériterait peut-être un peu de filtre gradué pour assombrir légèrement sur le côté gauche, le blanc attire le regard

  2. Merci Hervé, je viens de corriger, avec cette version plus sombre.

  3. Pas vu la première version, mais celle ci fonctionne parfaitement.

  4. Le visage apparaît quand même à travers moults obstacles : ça force l’admiration !
    ;o)

  5. Vraiment réussi! Bravo

  6. Il se disait: “Les gouttes de pluie!… “

  7. C’est qui l’indiscret, toi ou lui?
    Je pense qu’un cadrage carré servirait mieux cette photo, la partie de gauche n’ayant pas intérêt…

  8. J’abonde dans le sens d’Irène pour le cadrage.

  9. Merci pour vos retours. Pour le titre, je crois, Irène, que l’indiscrétion vaut pour les deux. Quel que soit le côté de la vitre où on se trouve, regarder au travers est toujours une indiscrétion. Pour le recadrage, j’entends vos conseils, mais c’est un autre choix qui m’a guidé, une autre piste. J’aimais bien l’idée qui si on avait l’oeil collé contre la vitre (comme le garçon sur la photo ou comme celui qui la regarde sur l’écran de son ordi), tout était informe sur la gauche, mais si on se reculait, à meilleure distance que l’indiscrétion, et bien les formes abstraites, délavées, reprenaient leur allure de silhouettes et c’était une autre scène, plus figurative. Voilà, je me demandais à quelle distance il fallait regarder pour voir. Je ne sais pas si c’est une question qui vaut, mais je me la pose de plus en plus souvent à mesure que ma myopie avance et que le flou gagne du terrain.

  10. Ne surtout pas recadrer carré, car pour moi cela étoufferait le personnage et donnerait, sans doute, l’impression de lui avoir collé un “effet mode” dessus.
    Ici, il y a une ouverture et profondeur sur la gauche qui donne un sens et une réalité à la scène, ce n’est plus une peinture dans un carré, mais le regard sur un quotidien.
    Belle photo !

  11. Merci Bernard, c’est aussi ce que j’ai ressenti. J’ai essayé après conseil de recadrer carré et je trouve qu’on perd comme tu le dis l’impression de vitre avec son prolongement sur la gauche, pour ne plus avoir qu’un “effet “sur un portrait qui rend sans doute la photo plus esthétique, mais ne raconte à mon sens plus rien.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.