Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
7 Commentaires
  1. J’arrive pas à voir si elle a des bas à résilles, mais l’essentiel n’est peut-être pas là…
    Le cadrage est bien léché. Il y a un proverbe qui dit : “On ne sait pas où va une femme quand elle s’en va”, ou quelque chose dans ce goût. Eh bien, cette fuite de femme, ou ce qui reste d’une femme en point de fuite me fait penser à ce proverbe. Et ça va bien à cette image.
    ;o)

  2. L’ombre de l’homme s’approche !
    La dame est un peu discrète… sans le titre, je ne suis pas sur de l’avoir remarquée. Vous pouvez lui dire de se mettre dans le rectangle noir à droite ?

  3. Bas résilles, talons hauts, vêtue, dévêtue, à droite, à gauche, tout ceci n’est bien sûr qu’accessoire, seule m’importait cette atmosphère et cette femme en attente perdue au milieu de ce monde “industriel” … à vous de gamberger 😉

  4. Gamberger? Effectivement, c’est très cérébral. 😉
    Sinon, beau jeu d’ombres et de diagonales.

  5. Très beau jeu de lignes et lumières, la femme est un peu discrète et le titre m’a aidé

  6. Curieux, pas un seul commentaire sur son parfum !

  7. En effet, j’ai oublié de le préciser, c’est … “OSEZ-MOI” !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.