une autre version avec laquelle j’ai hésité




7 Commentaires
  1. Frappant. ca me plait beaucoup.
    On le déterre quand ?

  2. Très très intéressant pour une idée d’un Gulliver guerrier ou autre version, la “guerre” qui ressurgit des profondeurs où on l’avait enterrée et qui se rappelle à notre mémoire.
    Dommage qu’il y ait ces structures rectilignes qui distraient l’attention.

  3. Reuze Papa a combattu en 14-18! 😉

  4. Merci Loïs .Celui-ci se trouve près d’Ales à côté d’une gare désaffectée, mais hélas je ne connais pas sont histoire pour le moment . Au détour d’un virage en pleine campagne, on se trouve en face de ce regard (environ 1m20 de diamètre) (l’insigne correspond soit à la gendarmerie , soit à l’infanterie…)
    @ Bernard je préfèrerai croire que c’est “la guerre” qui, doucement, va disparaître à jamais de notre monde, même si c’est une utopie. 😉

  5. Je crois avoir trouver une piste.
    Blog de Jean Racamier.
    “1994, théatre au présent, élément du décor en polyester”.

  6. Alors là chapeau Loïs effectivement c’est bien çà, pas de doute , c’est bien une gare près de Vézénobres . Comment as tu fait ? je suis du coin et je ne connaissais pas .Un grand merci . Question: tu es du coin???

  7. J’ai tapé une recherche du genre “monument soldat tête 14-18 ales”.C’est apparu en 3° ou 4° page. 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.