Tristan D.

Photographe amateur, amateur de photographie. Surtout attiré par la prise de vue, le regard. Attrait particulier pour le N&B. A suivre ici : Station 32. Et aussi sur Facebook ou Twitter
11 Commentaires
  1. Il y a un graphisme, une accroche, mais comme souvent c’est la mise en page qui n’est pas évidente. Peut être aurait-il fallu que le photographe se déplace un peu, tourne autour du sujet pour proposer d’autres angles de vue…

  2. JMP : Peux-tu préciser ce qui te gêne dans la composition ?
    Le décalage entre les 2 composantes principales de la “pieuvre” est volontaire. Je n’ai pas voulu être “réaliste” (autant qu’on puisse l’être…) mais uniquement suggérer. Il y a un tag qui donne un indice sur……. mon intention 😉

  3. J’aime bien ça Tristan, mais un truc me gêne vraiment : la grille d’égoût. Elle casse la ligne des pavés.
    Peut-être pour ça que JMP parle d’autre angle de vue ?

  4. Il est impossible de ne pas l’inclure, Yvap. Elle est trop près de la courbe et 3 “tentacules” sont indispensables… Mais personnellement, j’aime bien cette cassure justement. Car elle rappelle le milieu urbain dont je n’ai pas voulu me défaire.
    Dans mon imaginaire (sur cette photo), elle symbolise la ventouse, qui aspire. Bon c’est vrai, là, j’en ai peut-être un peu trop 🙂

  5. Tristan: je ne la comprends pas, cette photo, en fait je ne comprends pas votre intention: j’ai beau regarder les tag et essayer de comprendre, mais en vain..

  6. oui très bon … j’aime ton imagination Tristan…
    un peu d’accord avec Yvap pour la grille, mais tout compte fait, plus je regarde la compo et moins elle me gêne cette grille.

  7. alors Aurenck.. expliquez moi, que je ne reste pas comme une andouille devant cette photo…!!

  8. Flo : Tout d’abord, ne cherche pas un sens caché ou un message dans cette photo, il n’y en a pas. Tout est là, devant toi. Une pieuvre, à partir d’éléments urbains. Un oeil, une bouche, 3 tentacules, une ventouse. Pas obligatoirement bien à leur place, façon Picasso.

    Alors que je tournais autour de ce plot, me demandant ce que je pouvais bien en faire, cette pieuvre m’a sauté à la tête. Et Picasso a suivi juste après. Belle agression, je n’avais plus qu’à cadrer et à déclencher…

  9. Merci Tristan…c’est sous le pif…on voit ou pas !

  10. bon…

  11. Conclusion bien laconique ! 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.