La suite de la série en couleurs à cette adresse.




3 Commentaires
  1. Celui qui se réveille perd de l’innocence de son repos, mais son regard nous permet de comprendre l’humanité.

    [toujours, un peu de monde revient sur le blog, ouf ! Je finissais par croire que j’étais devenu l’oiseau rare…]

  2. Bien vraiment bien, le baril est un peu présent peut être , mais en même temps il situe bien cette scène comme un repos bien mérité après un dur labeur , ou juste une sieste pendant les heures les plus chaudes.Et comme toujours cette impression d’échange voire de complicité avec les gens. Heureusement qu’on ne doit pas faire un classement des photos de la série , ça serait très difficile. 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.