sistereden

Les voyages, l'Asie surtout, m'inspirent et depuis peu Paris.
9 Commentaires
  1. Tres bien saisi

  2. La profondeur des regards est stupéfiante!

  3. Sister j’aime beaucoup !
    Je n’arrête pas de me balader d’un regard à l’autre…
    cependant il y a un petit quelque chose d’indéfinissable pour moi concernant les visages qui me paraissent “métalliques”, peut-être un gris un peu trop uniforme (noir trop débouché ?) ou un effet accentuation un peu fort ?

  4. Eh oui, une bonne année n’a pas la même valeur pour tout le monde.

  5. Merci.
    @Bernard, mes n&b ne te laissent jamais indifférents ! L’accentuation ne rend pas les visages “métalliques”(?) mais donne peut-être cet effet aux cheveux gras et gominés.

  6. Sister, ce sont tes photos en général qui ne me laissent pas indifférents même si, comme pour certains autres, j’en aime plus et d’autres moins 😉
    Ici, au-delà des cheveux çà se asse aussi sur les visages, peut-être quelque chose d’uniquement personnel que je ne saurais définir… luisant et sans noir… un contraste “lisse”.
    Bon ce n’est pas bien grave, la photo me plaît globalement.

    J’aime énormément tes faux polas couleur sur ton site dans lequel j’ai passé beaucoup de temps. Peut-être certains effets faciles mais ce côté rétro dégradé fonctionne beaucoup pour moi en ce moment.
    Merci de ton commentaire.

  7. Pas trop le temps d’être présent en ce moment… c’est dommage car quelques belles photos 😉

  8. La composition nous emporte avec ce trio de copains dans l’aventure de la vie. Les regards vont croissant de l’insouciance au sérieux : en fond de scène, un homme d’âge mûr et un compteur apposé à même le passage. La ritournelle murmure que le temps est compté et que la vie est ailleurs… Une photo très très forte, que je découvre par le biais votre nouvelle publication.

  9. @Alain-Michel boley, merci pour cette analyse détaillée et ce beau compliment.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.