Urfa, 2010




3 Commentaires
  1. paisible cet homme a la tête blanche assis dans l’herbe a l’ombre.
    Est ce le contraste trop dur ou le regard qui s’échappe dans les coins qui m’empêchent de le rejoindre dans sa sérénité.
    En même temps j’aime ce déséquilibre qui sied si bien au format carré…

  2. Merci pour le commentaire.
    C’est vrai que le contraste est dur. Faudrait aussi peut etre rogner les coins …

  3. Et moi je viendrais bien m’asseoir dans l’herbe. Beau point de vue. Juste l’herbe, l’arbre , la présence humaine, c’est déjà pas mal.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.