Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
15 Commentaires
  1. Superbe! Tu donnes dans le rebond subtil.
    J’aime beaucoup la scène, la méticulosité du geste et l’attitude du personnage, sa solitude renforcée par l’ opposition avec la multitude désordonnée des volatiles. J’aime aussi l’atmosphère ouatée dans ce dégradé où se perdent les oiseaux, la matière de la neige… et le temps qu’il reste?…

  2. Très belle scène, joli titre.

  3. Ah très beau ça Bernard, bravo !

  4. Très joli ! Silence, lenteur et précaution, on imagine presque que ce sont les oiseaux eux-mêmes que le personnage sème …

  5. j’aime beaucoup aussi ces petits moineaux semés entre les pigeons, et qui font perdre pied dans la perspective

  6. le personnage crée l’image.. une sorte de conte de fées.. bravo Bernard

  7. @patrick flandrin: J’aime beaucoup cette idée… me vient du coup celle d’un marionnettiste….

  8. Patrick ton “image” est particulièrement poétique pour ne pas dire surréaliste et me va parfaitement. Solong quand au marionnettiste (très bonne idée aussi), va faire un tour sur ma fiche de présentation ;-)))

  9. merci à tous pour vos commentaires.

  10. Très belle photo. En plus de l’attitude appliquée de l’homme au chapeau, la lumière un peu cotonneuse, probablement dûe à la neige, sied très bien à l’interprétation qu’en fait Patrick. Un peu comme dans un rêve…

  11. Très joli et comme le souligne très bien Patrick : très poétique.

  12. Un peu irréelle, très bien cadrée. La perspective formée par les pigeons est très bien saisie.

  13. Nicolas, je trouve très juste ton “attitude appliquée de l’homme” / bien qu’à mon avis “perdu dans ses pensées”, c’est aussi cela qui m’avait aussi interpellé.

    Sylvain, Tristan merci aussi bien sûr pour vos commentaires 😉

  14. en plus de tout ce qui a été dit, je lui trouve un petit côté années 50 à cette photo, et ce monsieur me fait penser à Godard. Les lunettes?

  15. Contrairement à “infiniment noir”, j’aime bien ici le parti-pris d’avoir “enlevé le décor” et accentué les blancs. ça donne une vraie atmosphère à la scène, comme décrit avant moi, pour un très beau résultat. bravo!

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.