Pour un double  écho, aux volatiles de bernard, à la récente évocation d’Escher …? 😉




13 Commentaires
  1. Je pense aussi à Michaux, à quelque écriture céleste. Superbe.

  2. En effet, ici la référence à Escher est pertinente.
    J’aime beaucoup!

  3. Bon sang, ça fait flipper !

  4. oh que j’aime solong… 😉

  5. J’aime beaucoup ! Ce devait être bruyant !

  6. Là, pour la référence Escher totalement d’accord tellement c’est évident.
    Le dégradé est superbe.
    Serait-ce les étourneaux sur le port de La Rochelle ?

    PS. question subsidiaire, je me suis toujours demandé comment ils peuvent faire pour ne jamais se heurter en plein vol malgré des changement de direction d’une extrême soudaineté.

  7. Ça me rappelle des souvenirs…comme quand on feuilletait le Miroir Magique d’Escher. Encore bravo Solong (ou devrais-je dire Papa)

  8. Très beau et oppressant aussi …

  9. Merci à tous… 🙂 merci ma Lulu 😉
    Bernard, Des étourneaux en effet. Pas La Rochelle, pas très loin..;Quand à la question subsidiaire, je n’ai pas la réponse. Ils me donnent l’impression de se comporter tout à fait comme les bancs de poissons…

  10. Je découvre… et invite à découvrir!

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.