titalsacien

30 ans, débutant la photo avec un canon 450d. Pour l'instant pas de sujets de prédilection...seulement l'envie de photographier pour mieux voir.
5 Commentaires
  1. J’aime beaucoup car c’est en fait une grande devinette, un conte pour grands enfants.
    Belle nature morte (dit-on) car en fait cette photo raconte tout le mode de vie de cette famille… les bocaux, le crochet de boucher, le mur décrépi, la carafe en pirex, les brocs à eau en inox, les vieilles boîtes d’épices, etc.

  2. Belle nature morte traditionnelle, on sens le gastronome sous le photographe 😉

  3. Nostalgie mais avec la précision chirurgicale du numérique.

  4. La lumière est très belle, on perçoit de belles matières, mais je ne marche pas: le nez et le yeux dans ces torchons, sans pouvoir m’y attarder (attiré ailleurs par le cadre plus large), je bute sur le mur quand je m’en échappe. je ne comprend pas ce point de vue qui place les objets en périphérie et les ampute.
    Quel est le sujet? la lumière et ce qu’elle révèle de la matière des tissus et du pichet métallique? s’en approcher alors? la cuisine? alors se dégager de l’espace vide sous l’étagère et en montrer plus? l’impression d’un déséquilibre…
    Ce n’est que mon avis qu’il ne vous décourage nullement. curieux des prochaines…
    Bienvenue sur LVEG! 🙂

  5. J’avoue que le cadrage peut laisser à désirer au niveau du panier en osier…la dispersion des objets en périphérie est un choix de cadrage…le sujet de la photo au départ n’était pas la cuisine mais les formes et les contrastes entre le blanc, le noir, le gris mat et le gris brillant.
    (La publication appelle la discussion)

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.