Pour continuer la série fourmilière … un petit clin d’oeil !




AnnieRita

Passionnée d'images, passée au numérique et à la couleur, la vie en gris m'a donné envie de me remettre au noir & blanc. Je vis à Delhi, t l'Inde au quotidien est ma principale source d'inspiration.
7 Commentaires
  1. Absolument superbe cette sculpture, en plus avec la poussière soulevée, l’on pourrait croire en effet à leur marche !…
    Maintenant je ne sais pas si l’angle choisi était le meilleur, mais il y a beaucoup d’interactions avec le fond, surtout la concentration de pots de fleurs qui me fait penser à une expo collective, alors que je me serais bien laisser embarquer par cette seule harde de fourmis.

  2. Même avis

  3. @ Bernard et monk D’abord merci.
    J’ai des clichés des fourmis seules, mais j’ai choisi celui ci pour les 2 personnes qui passent; plus dans l’esprit, les fourmis géantes débarquent, que le côté sculpture.

  4. idem, il me semble que la partie haute du cadrage perturbe la force de l’accumulation des “fourmis”.

  5. annierita: j’ai l’impression que tu as voulu courir deux lièvres à la fois 😉

  6. j’aime bien ton idée genre série B des années 50.(qui était dans la tête du sculpteur très probablement?). Sans doute pas facile à réaliser avec ces fourmis au ras du sol. Comme le dit Bernard la poussière soulevée est du plus bel effet. Mais l’arrière plan est trop en décalage avec la “matière” des fourmis il me semble, trop neuf trop net. Peut-être qu’une solution aurait été de le conserver (les silhouettes surtout) en le suggérant simplement, par le biais d’une plus grande ouverture, d’une bien moindre profondeur de champs?

  7. merci à vous.
    Et je maintiens mon point de vue,
    non, Flo, je ne crois pas avoir couru 2 lièvres à la fois,ne montrer que les fourmis ne m’intéressais pas.
    Maintenant que l’effet ne soit pas particulièrement réussi, ça je veux bien l’accepter, et peut être qu’une moindre profondeur de champ ..;

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.