Santiago de Cuba




Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
8 Commentaires
  1. Arrêt de la pendule le 05 janvier 1959.
    Les “Americanas” sont encore là pour nous en parler.
    Belle prise de vue.
    Amts.

  2. J’aimerais bien cette image si ce n’était ce traitement dur et métallique (je ne parle pas de la carosserie ! 😉 ) qui me retient …

  3. Yvap, tu as raison, moi aussi, quelque chose me gêne sur le visage.

  4. Je suis assez d’accord avec Yvap. Est ce que ce ne serait pas les blancs qui sont surex qui donnent cet effet ?

  5. Il faudrait connaître les circonstances de cette pdv…mais je pense que le sujet n’est pas bien à l’aise, il semble crispé et du coup pause trop! à mon avis.

  6. Nouvelle version
    ma gêne vient du visage légèrement flou.

    Circonstances de pdv ? Le bonhomme étant installé comme ceci dans sa voiture au bord du trottoir et attendait. Il s’est prêté volontiers à ma demande en gardant la même pose, mais à l’époque j’avais un appareil argentique mise au point manuelle, alors quelques palabras avec le bonhomme, un peu de gesticulation, un bon moment, eh hop une photo un peu floue sur le visage.

  7. Je préfère ce traitement.

  8. J’ai loupé une étape…
    Quoiqu’il en soit j’aime bien cette image pour le contraste entre les structures métalliques très “froides” et le portrait très “vivant” de cet homme.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.