16 Commentaires
  1. N.B. Il faut mettre des titres aux photos dans la case tout en haut !

  2. Idem Philippe …

  3. J’aime aussi… d’où vient ce flou?
    pourvu que le pécheur ne le prenne pas pour un poisson… volant… 😉

  4. C’est noté pour le titre!
    Merci pour les commentaires; le flou vient de la prise de vue avec un objectif Lensbaby: c’est mou, ça se tord et ça fait du flou!

  5. J’aime beaucoup cette image… et cet effet flou qui laisse la place à l’imaginaire…

  6. C’était trop tentant…

    Jonathan Livingston n’est pas un goéland comme les autres. Ses parents, les autres membres de son clan, ne voient pas plus loin que le bout de leurs ailes. S’ils volent, c’est uniquement pour se nourrir. Jonathan, lui, vole pour son seul plaisir. Et en volant toujours plus haut, toujours plus vite, il sait qu’il découvrira un sens plus noble à la vie. Effrayés par son audace, ses semblables le rejettent.
    Mais Jonathan va se ….

    Scène de pêche banale et tout d’un coup tout dérape et l’enfant s’envola…
    Pour le flou, j’y vois l’œil (de la caméra) qui plonge subitement pour rejoindre l’enfant dans son envol..

    Faut-il dire que j’aime 😉

  7. Un instantané dans l’instant (pléonasme) ???
    J’aime bien.

  8. J’aime beaucoup cette photo, cet instant saisi d’un envol dans le monde imaginaire de l’enfance…

  9. j’aime certaines photos floues, celle-ci me plaît beaucoup!

  10. Y a toujours pas de titre !

  11. Marrante et spontanée !

  12. J’aime aussi beaucoup le côté complètement intemporel.

  13. un gros gros faible pour cette photo simple ( lensbaby quand même 😉 ) et très poétique.. un enfant oiseau, un mouvement flou, double – et c’est ça que je trouve magique-, qui lui aussi, ” survole” l’enfant..

  14. Bel instantané, j’aime beaucoup.

  15. belle spontanéité !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.