Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
12 Commentaires
  1. Floue ou nette la grille ? Il aurait fallu choisir…

  2. Je ne sais pas où regarder, c’est trop confus…

  3. L’idée est bonne, mais effectivement il fallait choisir le plan de netteté.

  4. idem philippe..

  5. … sans compter les visages partiellement masqués par le grillage…

  6. Je suis de l’avis général et même le cadrage ne me satisfait pas pleinement, il aurait fallut décentrer vers le haut.

  7. J’ai fait cette photo parce que dans mon inconscient m’est revenu plusieurs clichés extraits de films noirs américains des années 70(?) montrant des gosses jouant (pour l’aspect le plus ludique) dans des terrains plus ou moins vagues, servant aussi de parkings, en bord d’avenues, derrière ces fameux grillages, souvent en zones défavorisées.

    Même si techniquement j’ai bien réalisé sur l’instant l’absence (bien classiquement flagrante) de flou et de net, il n’était pas question que je floute trop ce grillage, très important, essentiel pour moi.

    Pour moi il n’y a qu’un sujet et deux points forts, les enfants qui jouent et les grillage et barreaux
    … les grillages on en fait ce que l’on veut, protection ou enfermement.
    Voir le titre aussi.
    Les visages dans mon cas c’est du détail.

    C’est pour ces points (et d’autres plus fins) que je relie cette photo à mes “Evasion” “Echec & mat” “Passé simple, passé composé”.

  8. Je la trouverai plus lisible en format panoramique excluant la fenêtre et un peu du sol au premier plan: du coup la grille fait moins barrage tout en restant bien présente… format West side story quoi… 😉

  9. Ok bien vu solong çà pourrait se faire en effet

  10. Évocation modernisée de West Side Story ?
    C’est plus l’angle de vue et la focale qui me gêne. J’aurais vu moins de sol et plus d’angle.

  11. Même question que Tristan. A part cela, j’aime beaucoup ce cliché traité tel que…

  12. merci 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.