Bernard Lvq

La photo, un regard au-delà des mots et un partage
31 Commentaires
  1. Superbe atmosphère et superbe construction avec cet alignement de 4 silhouettes (trois réelles, et une à l’envers qui est le reflet du deuxième personnage) ! En plus, la pose de chacun des personnages est ‘photogénique’ en soi..

  2. Magnifique photographie… J’aime cette atmosphère de mystère quasi surréaliste…

  3. superbe composition Bernard, et traitement.. où il pourrait aussi s’agir de la même silhouette s’évanouissant dans la brume – abstraction faite des maillots-. Le reflet de la seconde silhouette équilibre la photo et dans le sens horizontal et dans le sens vertical. bravo 😉

  4. et j’ai oublié, un enfant de dos au premier plan, de face au second plan etc.. quelle aubaine.. 😉

  5. Comme dans un rêve…
    Cette image est absolument, et à tout point de vue, superbe!

  6. Pas mal. Notamment sur le croisé du béton en bas de l’image. Les trois postures se parlent, très bien. En revanche je ne sais pas quoi penser du bloc visible au tiers supérieur droit. Le laisser tel quel, l’atténuer encore ou bien le densifier… je sais pas. En tous les cas bel exemple de sfumato appliqué à la photographie.

  7. C’est très bon et bien réussi.

  8. Tout à été dit, mais je vais encore le dire, c’est superbe, je marche à fond dans cette brume! 😉

  9. Je suis de l’avis général, belle ambiance.

  10. une superbe juxtaposition de plan ! un rendu N&B tres bien maitrisé !
    Un grand Bravo

  11. Pareil!
    J’aime particulièrement la diagonale, avec au milieu l’enfant et son reflet, évanescent…

  12. Ah oui, très belle !
    Rien à ajouter aux louanges précédentes 🙂
    Je note qu’aucun corps ne chevauche l’autre. De justesse. Et c’est très réussi.

  13. ben pas grand chose à dire de plus… mais sur mon écran certainement trop lumineux,apparait des noirs violents au niveau des cheveux,coudes (1er et 2nd plan)…qui du coup enlève à la douceur brumeuse!
    je dis bien sur mon écran 😉

  14. Merci à tous, c’est le tapis rouge ce soir 😉

    Tinange, je n’y ai pas pensé un seul instant car cela faisait partie de la perspective et la fuite du regard.
    Si je l’enlève le troisième enfant paraît flotter dans un espace irréel.
    L’assombrir va attirer le regard et le bloquer.

    Marie, es-tu sûre, regarde bien, ton écran a changé un peu non ? 😉

    Bon j’ai droit à mon apéro maintenant.

  15. oui mon écran ne dit plus la même chose…mais comme je suis pénible 🙂 il en reste un très léger au 1er plan ;)( coude parfait,occiput un chouilla encore)
    mais comme le principal est la version papier…

  16. là pour le coup je la trouve pâlotte… Range ton tapis et sort photoshop.

  17. tinange
    je n’ai fait des retouches très limitées et minuscules que sur les coudes et la nuque, rien sur le reste

  18. Bel effet de fuite en avant!où l’on marche sur la pointe des pieds! 🙂

  19. Atmosphère, composition et traitement, tout est là. Quel œil et quelle maîtrise ! Bravo !

  20. Bonsoir Bernard, vraiment très bien j’aime beaucoup.

  21. Superbe.
    Contrairement à tinange, ne pas densifier le bloc supèrieur droit. Ce bloc participie bien de la diagonale, comme dit Bernard, et le suggérer comme il l’est ici suffit.
    J’aime beaucoup le rendu de la brume et les différentes poses des enfants. Bravo.

  22. Egalement de l’avis général! J’aime beaucoup l’atmosphère qui s’en dégage. Encore Bravo!

  23. Beau moment, belle lumière, beau tirage … que demander d’autre ? 😉

  24. Que dire de plus ? superbe comme ça !

  25. Et je dirais même plus… Que dire de plus ?

  26. Histoire de jouer le vieux grincheux : tout cela serait parfait si l’enfant du fond n’était pas en train de se gratter les fesses…

  27. Philiiiippe ! Nous avions tous eu l’élégance de ne pas le voir…

  28. Philiiiippe, tu m’as piqué mon com…! le reste avait été dit…

  29. Merci Bernard de nous offrir d’aussi belles image.
    Je passe même sur le “gratte-cul” 😉

  30. 😉 merci

  31. Je n’avais pas encore eu le temps de dire que j’appréciais cette image, mais elle m’a sauté aux yeux tout de suite, et j’y reviens avec plaisir…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.