Auvergne, 1969. (Echo)




Yvap

Musicien, barbu grisonnant, ça s'impose ici ! 😉 Parisien, me remet à la photo après 30 ans de pause. Pour les fanas de technique : Argentique Minolta SRT-101, XGM. X300s, actuellement XD7 et XD5. 21, 28, 35, 58, 100, 200 mm. Actuellement 24, 45, 85 mm. Scan des négatifs, puis traitement avec CS2. mail : cl.pavy"AT"yvap.net
21 Commentaires
  1. J’aime beaucoup cette photo, dans ce paysage hivernal, et cet arbre en X, à droite. Traitement à la fois puissant et nuancé, avec ce plus du grain argentique

  2. Cela faisait quelques temps que je ne suis pas venu sur lavieengris, et j’avoue que les 2 ou 3 derniers jours recèlent de très belles photos. Le niveau des acteurs de lavieengris est vraiment au top !!

  3. Quelque chose de familier dans ton image Yvap, quelque chose qui me rappelle un photographe que j’ai beaucoup aimé (et que j’ai eu la chance de côtoyer)
    Si je te dis “Portraits de dames assises, de paysages tristes et de nus mollement las suivis de quelques instants privilégiés et accompagnés de textes n’ayant aucun rapport avec le sujet” ?
    😉

  4. J’aime vraiment beaucoup, et en plus avec le grain , magnifique.
    Je suis allée regarder qui pouvait bien être ce photographe, Jeanlou Sieff ?

  5. Ahh le bon grain de l’argentique !
    J’adore l’ambiance qui se dégage, particulièrement adaptée à cette période automnale.
    Mais pourquoi avoir coupé l’arbre à gauche ? Ca déséquilibre un peu l’image à mon gout…

  6. Pour moi, pas de déséquilibre.. au contraire. Elle est belle, simple, classique. La sensation de froid, de mélancolie, est donnée par les arbres nus, le rythme des textures: bitume sec, mouillé, terre, neige. J’aime beaucoup

  7. Merci à tous !

    @ Tinange : Comme je suis (pas complètement mais très) inculte en littérature photographique, ça ne me dit pas grand chose … faut m’aider ! 8)

    @ Himatic : Photo prise à la volée à la place du passager dans la route qui défile … donc saisir l’atmosphère obligatoirement très passagère … pas le temps de “peaufiner” le cadrage, il est coupé tant pis ! Voilà pour le “pourquoi”.
    Mais personnellement ça ne me dérange pas du tout, et même je préfère car ainsi on a un peu la sensation du mouvement si ce n’est de la vitesse, ça ne paraît pas figé-arrêté-composé, ce qui aurait été le cas avec une symétrie des arbres.

  8. tu connais forcément… Le titre que j’ai indiqué est celui d’une monographie sortie chez Denoël en 82… Sans doute un des plus long de l’histoire de l’édition photographique.
    Le site de JeanLoup… http://www.jeanloupsieff.com/
    à noter qu’il change à chaque visite.

  9. D’ailleurs, je vais me faire un plaisir d’aller voir sa rétrospective, à Toulon.. 😉

  10. Très beau… le grain en effet! et j’aime beaucoup la lumière sur l’horizon: la route y mène…

  11. Belle image, beau traitement, bravo!

  12. Les mêmes mots que Patrick

  13. A mon gout, le traitement est trop dur
    La pdv est réussie

  14. Merci à tous.

    @ Tinange: Sieff bien sûr je connais, mais pas cet ouvrage … merci de l’info.

    @ eddie : Le traitement est au contraire très doux !
    J’ai d’ailleurs eu du mal à sortir tout ça du négatif qui est très charbonneux, sans nuances.
    Responsable : La lumière elle-même ! Qui était blafarde, dure. Comme tu le vois on était juste sous un nuage très sombre et très bas, la seule lumière venait de devant par dessous le nuage, et de plus avec cette teinte particulièrement froide et sans nuances due aux réflexions sur les champs enneigés.
    Je trouve que le résultat rend bien cette atmosphère particulière froide et blafarde, c’était la motivation de la photo.

  15. On arrive à presque ressentir un frisson à la vue de cette image. Le grain, la lumière blafarde, ce sentiment d’isolement, d’abandon à la vue du paysage.

    Effectivement J.L Sieff n’est pas loin 😉

  16. Je ne vois pas Sieff là-dedans, plutôt Plossu…
    Tu sais aussi faire des photos sans personnages ! 😎

  17. Je me soigne ! 8)

  18. Ca ne serait pas la plus belle de toutes ces photos – dont les miennes – intitulées “Sur la route?”… La danse crépusculaire des arbres, l’hiver mourant dans la gadoue…

  19. Merci Brigitte.

  20. Hé hé, Brigitte a même réussi à faire sortir Yvap de sa tanière ! Pas une petite performance… 😉

  21. Je suis atteint de marmotisme aigu …
    Mais je me soigne 😉

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.