himatic

Jeune photographe passionné d'argentique, traitement croisé et noir et blanc. Ce que j'aime avant tout c'est les photos de l'instant, avec du naturel et sans mise en scène. Je photographie ce qui m'entoure, m'interpelle. Je pense être né 50 ans trop tard.... Nostalgique de l'époque humaniste... Sinon dans la vie je suis ingénieur du son, histoire de pas soliciter que mes yeux.
18 Commentaires
  1. J aime bien la lumiere qui tombe sur l epaule
    Et le mystere de cette image.

  2. La composition est très belle, le traitement est très agréable, le modèle légèrement flou est perdu dans ses pensées, les quelques volutes de fumée rajoute à cette ambiance de cette “solitude”. Le 1/3 noir fait bien ressortir les objets, nets, du quotidien. C’est une très belle photo une belle ambiance.

  3. Merci beaucoup !

  4. Lumière intéressante et bien traitée. Caractère mystérieux du sujet qui ouvre la porte à l’imaginaire.
    J’aurais peut-être serré le cadrage à gauche?

  5. Trés trés bien! j’aime beaucoup, l’ambiance, la lumière le traitement, ce flou… le poids du plafond…bravo 🙂

  6. Très belle composition!

  7. @monk : cette photo est déjà un recadrage d’un 35mm un peu large.
    J’ai essayé plusieurs possibilités, mais le rabotage à gauche ne convenait pas du tout avec l’image que je recherchais. Juste une histoire de gout donc
    🙂

    Merci pour les critiques en tout cas.

  8. Belle ambiance

  9. Je l’apprécie beaucoup telle qu’elle est.
    Merci pour le complément d’information

  10. belle légère contre plongée.. auto-portrait dans toute sa nudité, sens propre et figuré.. ( auto -portrait ? )
    la lumière un peu dure lui va bien

  11. C’est un portrait tout simplement, un lendemain de fête un peu difficile !
    ET contrairement à ce que l’on pourrait penser, il porte bien un caleçon que l’on ne oit pas 🙂

  12. dommage ! voilà, maintenant on sait !

  13. Pas un auto-portrait ? Il n’est donc pas seul… 😉
    Désolé mais je ne suis pas convaincu par la composition. A décaler le cadrage, je pense qu’il faut aller un peu plus loin, et coller plus au vertige de la fatigue. Je suis gêné aussi par la coupure du corps en bas. Elle est trop haute et désolidarise presque les jambes du corps. Et tant pis pour le caleçon 🙂

  14. Un beau portrait, et aussi une belle étude de nu (le caleçon ne change rien à l’affaire).

  15. @tristan : la coupure en bas à été faite à la prise. En fait j’étais pas si loin que ça et come je tenais absolument a avoir de l’air au dessus, j’ai un peu négligé les pieds.
    Ensuite il faut dire que j’avais l’appareil dans les main, j’ai visé, et paf, déclencher pour avoir les yeux fermés… Un peu submergé par les événements et l’intimité de la scène…

    ais en même temps je suis assez satisfait par ce choix de cadre (modestie quand tu nous tiens…) Il faisait fasse à la fenêtre et contempler l’extérieur, j’avais envie de respecter cela.
    mais tous les choix sont discutables.

    mais en fait, qu’entendez-vous par “coller au vertige de la fatigue”, en terme de compo je parle ? Parce que là je comprends pas trop…

    Sinon, dommage que je n’ai aps une photo du caleçon si attendu

    🙂

    Merci du temps pris pour laisser des commentaires, rien que ce geste est déjà flatteur !

  16. oh, non,pas d’accord avec Tristan, le cadrage est très réussi, pas conventionnel..

  17. @himatic : “coller au vertige de la fatigue”, c’est une image pour tenter d’exprimer la recherche d’un cadrage encore moins conventionnel (pour reprendre le terme de Flo), qui vienne appuyer la fatigue apparente du personnage, dont on imagine que la tête n’est pas tout à fait en place. Peut-être une contre-plongée plus forte, plus basse, une vue plus penchée, ou une plongée, …

  18. OUi je comprends mais dans le moment et la petite intimité de l’instant, bouger autour du personnage n’aurait guère apportait un plus. J’étais assis là, et j’ai préféré faire vite que de chercher la photo parfaite.
    Et je ne suis pas sur qu’un cadrage plus osé correspondrait à la photo que j’avais envie de voir.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.