veronese

Né en 1946, j'habite a ?zmir. Je suis un amateur. J'ai commencé a faire de la numérique en 2006 . Mais j'ai aussi un passé argentique malheureusement qui ne dura pas longtemps, il y a vingt-cinq ans. Mes photographes préférés sont Sieff, D.Michals, ?.Penn, M.Franck et F.Horvat.
23 Commentaires
  1. Superbe
    Je me noie dans ce regard perdu…

    (…& m’essaie à la critique sur la forme en regrettant ce flou au premier plan de la mèche qui attire mon œil et le distrait)

  2. magnifique portrait !

    ..et de la part du photographe, beaucoup de tendresse, d’attention et de bienveillance dans le regard, bravo pour cet échange !

    C’est très difficile de photographier nos aînés car ils ont un rapport à l’image totalement différent de nous.
    Ils sont aussi plus craintif vis-à-vis de ce “regard” inquisiteur et du paraître (sens noble) qu’ils vont laisser transparaître.
    Gênés aussi de montrer et de constater (en miroir) leur vieillesse et la vie qui leur file doucement entre les mains.

  3. @ Amandine.Merci beaucoup.Le flou de la meche est due a une grande ouverture de diaphragme a petite distance entre le sujet et l’appareil et a la mise au point fait sur l’oeil gauche du modele.

  4. Wahou! C’est chouette d’apprendre des trucs sur de jolies photos…

  5. Trés beau, trés tendre, trés grave…

  6. Splendide portrait, très émouvant

  7. Très beau portrait, où l’on sent, chez cette femme, toute la force et la fragilité et déjà comme un détachement , une “absence” . Comme le dit rvmarec, très émouvant.

  8. Toujours aussi bien…

  9. Magnifique

  10. Magnifique portrait. Une grande douceur, un traitement très sensible. La profondeur de champ soignée apporte beaucoup en se focalisant sur le regard.
    Merci pour ce superbe cliché.

  11. Amies et amis,mercis pour vos commentaires bienveillants.

  12. Peut-être un de ceux que je préfère parmis tout ceux que vous nous avez montré ici. On la sent bien ailleurs ou préoccupée.
    J’aurais peut-être élargie le cadre pour voir jusqu’à son coude…

  13. Je n’ai rien à ajouter, juste me joindre a tous ceux
    qui apprécient!

  14. un peu de l’avis de locialbi..et je trouve dommage que le poignet et le début de l’avant bras soient aussi blancs par rapport à son beau visage pensif, beaucoup mieux équilibré dans les gris

  15. Désolé mais je n’accroche pas du tout.
    Le regard on ne fait que le deviner, pas présent, cadrage bof bof, pas de direction (plein centre), lumière plate (comme beaucoup de tes photos) et tirage aussi plat (conversion en N&B rapide ?).
    Le sujet était pourtant intéressant …

    Question subsidiaire : Je suis très frustré de ne pas voir de photos (ou si peu et plutôt banales) de ton pays la Turquie pourtant riche de sujets photographiques aussi bien culturels (architecture, paysages) que des gens, où est la vie ?
    Tu ne sors jamais ? 😉

  16. Yvap: je crois que les choix photographiques ne se discutent pas trop..
    Pour la photo, j’aime au contraire ce regard baissé et qui nous ne regarde pas, même si le cadrage est discutable ( part trop importante faite à la chevelure, par exemple )
    Et apparemment, les tirages très clairs font partie du choix de Véronèse, non ?, même s’il est vrai qu’il pourrait y amener des nuances plus douces, moins “grises”. Y-t-il un problème dans la conversion couleur-n&b ?

  17. Ah ben si, ils se discutent, les choix photographiques ! On est même là pour ça. 😉

    Moi aussi je n’accroche pas à ce portrait, pour les raisons déjà dites : cadrage, tirage, position.

  18. Tristan, si Veronese préfère rester chez lui, et même dans toujours la même pièce.. c’est son choix.. certains photographient toujours de leur fenêtre, d’autre n’arpentent que l’unique rue devant chez eux.. etc.. et ça, à mon avis, ça ne se discute pas 😉

  19. D’accord avec Tristan : on est là pour ça.. Y compris pour discuter du choix judicieux ou non d’un sujet, tout en respectant l’esprit de ce qui a motivé un tel sujet, bien sûr.
    Parfois, il arrive qu’il n’y ait pas matière à photo.. tout simplement.
    Ce qui ne retire rien à ce que j’ai dit plus haut au sujet de cette photo.
    C’est une reflection d’ordre général.

  20. je crois qu’on ne parle pas de la même chose, Tristan, ou locialbi.. il peut y avoir des photos fantastiques sans faire deux mètres en dehors de chez soi.. maintenant, que le choix des sujets dans ce dit-espace ne nous convienne pas, c’est autre chose 😉

  21. On a posté nos coms quasiment en même temps, ce qui fait que je n’ai pas pu lire ta réponse à Tristan avant 😉 On ne parlait pas de la même chose.. Et je suis aussi d’accord avec toi 🙂

  22. Merci pour tous les commentaires,spécialement pour ceux de flo g qui défendent tres bien ma cause..Je ne suis pas fan d’un genre de photo défini ni d’un autre;également je ne suis pas contre un genre ou un autre.J’aime ‘Les mégots’de Penn avec la meme force que ‘L’ange déchu’ de Michals,’Du haut de Notre-Dame de Cartier-Bresson ou ‘La maison noire’ de Sieff.Je voudrais etre l’auteur de toutes ces photos..Pour moi toutes les choses,tous les faits et tous les gens ont le droit d’etre photographiés.Un poisson mort,un chapeau,une incendie,un mariage etc..mais toujours et absolument avec un souci d’esthétique et de pouvoir de transmettre mon émotion devant le sujet.Pour moi c’est primordial et je fais des efforts pour publier seulement des photos qui me satisfont sur ces points.@ Yvap: Je fais des photos en dehors de ma maison aussi;pas trop mais je fais quand meme..mais mon caractere ne me permettant pas de tenir l’objectif sous le nez des autres dans mes photos on ne voit pas des gens de tres pres,mais généralement de dos ou de loin.Merci pour votre patience.

  23. @ veronese

    j’aimerais énormément voir ce que vous voyez de votre turquie ! même sans les gens !

    Je suis un fan de Ara Güler dont j’avais trouvé un livre par hasard il y a plusieurs années.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.