A la pointe de l’île de Bréhat.




Christian B.

Juriste aimant les images
4 Commentaires
  1. J’aime bien la lumière de cette côte rocheuse et ne suffirait-elle pas avec un recadrage en carré?

  2. Tout beau

  3. J’ai pensé immédiatement, moi aussi a un recadrage carré. mais non le bateau est un contrepoint indispensable. sans lui on aurait une énième photo de “jolis rochers”. ce petite navire termine bien cette belle diagonale ascendante. et aussi il donne l’échelle et la profondeur vertigineuse de la falaise. cette image mérite son nom. bravo!

  4. Merci pour vos commentaires ; en réalité, Sylvain, je ne sais pas si jb814 envisageait de couper le bateau ou le rocher à l’avant plan ; mais je suis d’accord avec vous : j’ai ‘construit’ le cadrage sur la diagonale et sans le rocher à l’avant plan, on perd la notion de vertige..

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.