flo g

medecin anesthesiste,qui manque de temps mais sûrement pas de passion pour la photographie,et qui essaie de vaincre sa timidité en ouvrant un photoblog (grâce à R.P)ces jours ci
29 Commentaires
  1. j’ai deux versions de la même photo ( Portugal ) , et complètement différentes: une numérique, qui est sur mon blog, et une argentique ici 😉
    Et j’aimerais sincèrement que vous me disiez ce que vous en pensez.. merci 😉
    Malheureusement, je ne sais toujours pas comment on fait pour vous la rappeler sur un clic, ici..

  2. Personnellement Flog si je peux me permettre j’ai la sensation d’être dans la nuit et j’observe l’immortalité de la mer et connaissant vos sujets précedent le ton est identique et ceci me renvoie aussi à la Grèce il suffit d’attendre le bateau et son reflet sur le mur c’est cela?
    quant au rappel de clic je sais pas faire spontanément non plus.Si vous avez un ado dans votre entourage demandez lui de vous aidez il pige à la vitesse des clics.

  3. C’est toujours intéressant de voir comment tu t’empares des sujets à priori anodin pour en faire une lecture différente.

    C’est ce que j’aime et recherche souvent dans la photographie même si maintenant je cherche la place de l’humain dans ce genre de concept mais c’est surtout pour voir comment je m’en sors avec quelque chose qui n’est pas inné, chez moi, bref…

    C’est plutôt bien de voir que tu gardes le cap en ce qui concerne tes sujets ou leur traitement.
    Parfois, je trouve que ça devient trop abstrait et qu’on y perd complètement en lecture mais je me rappelle au bon souvenir de ne jamais oublier de faire la part belle à l’imagination.

    Pour cette photo, ce n’est pas celle que je préférerais et pour être franc, elle ne me parle pas vraiment mais tu t’y tiens et c’est quelque chose que tu gères assez bien.

    Je regrette de ne pas voir plus souvent cette magnifique série avec l’amorce qui avait mélangé plusieurs images en une seule.
    https://www.lavieengris.com/?p=4425

    À partir d’ici, tout ce qui suit derrière.
    http://www.photoflog.org/index.php?showimage=554

  4. Pour répondre à ta question, je préfère celle-ci, beaucoup plus “parlante” à l’imagination, même si je pense que la fenêtre un peu plus claire (pas trop ! et ne surtout pas éclaircir l’avant plan) la rendrait encore plus forte.

  5. Aurait pu s’intituler “introspection”. Monde extérieur plus étroit que le monde intérieur, etc… On est presque dans l’autisme. Conceptuel, et intéressant.

  6. D’accord avec yvap pour “réclamer” un peu de contraste avec le ciel et un peu de mouvement dans la mer.
    @ Philippe : le petit ‘clic’ ne produit rien … (ou alors, y’a un truc, que je n’ai pas..)

  7. Moi, je préfère celle-ci plutôt que celle de ton blog. Pour tout dire je ne suis pas fan de la série entre 2 rives de ton blog. Je trouve les images assez plates et bien loin de l’ambiance mystérieuse de cette version en noir et blanc. J’aim,e sur mon écran en tout cas, le rendu presque charbonneux et les tons chauds de cette image. L’exercice de LVEG est peut-être plus difficile pour ton travail dans lequel la notion de série est tellement importante me semble-t-il. L’ensemble transcende bien évidemment la lecture de chaque image prise individuellement et crée une résonance particulière. 🙂

  8. d’ac. avec Pictaris ; et merci à Philippe pour la restauration du clic (comme disait haddock : que le grand clic me cloque)

  9. Il me semble aussi que celle-ci est plus forte…et je me dis en même temps qu’il faut une excitation hors norme de l’imagination pour arriver à éditer cette photo avec ce modeste environnement.

  10. Ce sont deux démarches totalement différentes avec un même sujet. C’est déjà interressant en soit… 😉 : En général se sont deux personnes différentes qui donnent deux interprétations diférentes. Mais ce qui est encore plus intérréssant c’est que tu as semble-t-il un doute, comme si deux parties différentes et opposé de toi même tiraient dans des directions opposées qui te plaisent autant.
    Je dis ça car, d’après ce que j’ai vu de ton travail, je pensais que tu avais trouvé ta voie, et que tu te poses des questions si radicalement différentes je trouve ça bien. Tant d’autres se seraient enfermés dans leur truc sans jamais en sortir… Voilà pour la démarche.

    Ceci dit, en public primaire que je suis, je voterais pour celle-ci car pour moi, c’est signé flo g. C’est celle qui ressemble le plus à ce dont tu m’as habitué (hé oui le public est souvent stupide 🙂 ). L’autre est moins forte comparée à celle-ci, comme le dit jb81. Elle est moins toi, du point de vue de quelqu’un qui ne te connais pas et ne connais qu’une petite part de ton travail, et ne sait pas ce que tu cherche. Le public lambda quoi, qui cherchera toujours à te mettre dans une case qui le conforte 😉 .

    Par contre, en tant que photographe amateur, j’apprécie également l’autre version pour d’autres raisons. Elle sollicite toutes les deux l’imagination, mais n’amène pas au même endroit. Mais pour moi, c’est toujours pas toi 🙂

    Te voilà bien avancée, je sais, mais j’espère avoir, à ma manière , répondu (un peu) à ta question… 😉

  11. Cette photo me fait penser à celle qui s’appelle la citadelle de la même façon le traitement est toujours aussi Flo 😉 …comment exprimé mon ressenti, lorsque tu demandes de comparer deux photos qui me semble incomparables dans l’esprit et surtout la symbolique. Celle de ton blog raconte la vie, la mer le voyage par contre je ressent “l’entre deux rive” comme la fin de quelque chose (la vie) ou le début de la mort (également le début d’un voyage dans un sens). La “fenêtre” vers la liberté me semble trop petite (trop loin peut-être) pour avoir une chance de s’échapper du premier plan qui me retient (et qui très bien traité).
    J’hésite à entrer dans cette photo de peur de ne pourvoir en ressortir 😉

  12. Bonjour Flo, je n’ai vu que la version couleur de cette photo qui elle, ne me parle pas plus que ça.
    Par contre la version N & B ci-dessus, ben, comment dire ? Ça me fait l’impression que t’as pris une masse d’argile informe (la couleur) et t’en as fait un objet superbe.
    Amitiés
    Yvon
    PS : j’aimerais beaucoup connaître le traitement que tu appliques à tes images mais j’imagine que c’est un secret….

  13. Perso, je préfère la version couleur du click…

  14. Merci beaucoup d’avoir pris un peu de temps pour donner vos avis.. 😉

  15. Et qu’est-ce que tu en conclus flo ? Ca nous intéresse de savoir ce que tu ressors de tout ça (en tout cas moi) 😉 .

  16. je vais tenter de faire une réponse.. 😉
    -Jaly2: Non, je n’attends rien, ni bateau, ni ombre sur le mur.. C’est une image silencieuse 😉 que ce soit la version couleur ou non.. Pour une fois le titre n’est pas innocent.. je pense peut-être à l’espoir insensé des immigrés..

    -eyeimagine: Ce que tu dis es vrai..
    L’image en tant que telle ne me satisfait pas souvent, ou pas vraiment, et j’ai tres souvent envie de la réduire, pour n’en garder que ce qui me parait essentiel, qui quelque fois, se résume à un trait.. alors, comme tu dis, elles peuvent devenir tres abstraites 😉
    Pour la superposition involontaire des images, je rêve que ça m’arrive encore un jour, mais je ne forcerai pas les choses 😉

    -Yvap: je comprends ce que tu veux dire, mais je ne suis pas tres satisfaite de cette version, où les noirs me paraissent un peu trop ” brutal”

    -JMP: c’est vrai que la version N&B change un peu l’idée de départ, et est beaucoup plus du domaine de l’introspection, et puis l’autre s’inscrit dans une mini-série

    -Christian B: non, je n’avais pas envie de contraste, et surtout pas de mouvement de la mer.. au contraire: beaucoup plus une certaine immobilité

    -Pictaris: le choix des couleurs un peu désaturées, pâles, est voulu, et correspond à cette sorte d’immobilité dont je parlais plus haut: une présence humaine sans homme..
    je voulais surtout ne pas jouer sur les sentiments, mais beaucoup plus sur les sensations

    -Localbi:
    je crois, tu sais, qu’on ne choisit pas les photos que l’on fait..
    je ne les sens personnellement pas très différentes..
    mais j’ai rarement l’occasion ou l’envie de faire de la couleur.. et de dire que c’est moi ou non.. je ne sais pas.. 😉
    j’ai beaucoup apprécié le mot de philippeIphotofloue sur mon blog, où il m’a fait remarqué que:
    que ce soit de la couleur ou du n&b.. il n’y avais pas de blanc.. 😉
    Merci à tous, et pardon pour ce mot un peu trop long

  17. Ce que j’en pense ?
    Je me crois dans la chambre noire sous l’agrandisseur :
    Oups, mon négatif n’a pas été bien développé, on a l’impression qu’il est poilu en haut – enfin, en bas puisqu’on est sous l’agrandisseur…
    Je devrais mettre un grade plus dur et réduire le temps de pose d’un quart.
    Mais ???
    C’est quoi toutes ces pétouilles en bas de ma feuille ???

    Sinon, j’ai du mal à lire cette version N&B de l’image… Le cadrage est trop large à mon gout pour retenir l’attention.
    Dans une série, cela passerait mieux.

  18. Jay-Dee: sur mon blog, il y en a un qui a évoqué un film super8 justement à cause de ces petites herbes.. 😉
    oui, j’ai bien compris qu’elle ne te convenait pas.. 😉
    pour une série, dans cette version, je ne suis pas trop d’accord…

  19. Arrêtons silence.

  20. Beaucoup de théories, c’est tjs intéressant de comparer 2 versions. La version NB pourrait être meilleure, le noir, et surtout … la distance (qqun a parlé de nasse) est fausse.
    J’aime personnellement beaucoup la version couleur, parce qu’elle possède une qualité essentielle de toute image couleur, celle d’être conçue comme en NB, avec la rigueur du NB, afin que la couleur ne “dérange” pas… C’est valable pour toute la série, d’ailleurs. Je trouve d’ailleurs la couleur bien plus difficile que le NB, pour cette raison…
    Ceci dit, le cadrage de la version couleur en NB me semble aussi très bon…

  21. Phototherapy: merci.. 😉
    mais ici, ce n’est pas une version n&b d’une photo couleur: c’est un négatif n&b.. Alors que sur mon blog, c’est une série numérique..

  22. Oui j’ai vu, mais on cadre de la même façon en argentique qu’en digital. Je suis sûr que si tu recadres l’argentique de manière identique à celle en couleur, tu auras moins de noir et il n’y aura plus cette “distance” au sujet.
    C’est tellement passionnant de comparer deux images et deux techniques qui ne sont pas antagonistes.

  23. “on cadre de la même façon en argentique qu’en digital”.. eh bien , non seulement je n’en suis pas persuadée, mais je pense aussi qu’on ne photographie pas les même choses.. et c’est ce qui m’intéresse justement: numérique, versus argentique 😉

  24. Pardon, j’ai oublié de dire: Phototherapy , bienvenue dans lavieengris.. 😉

  25. Merci pour ton accueil flo g, c’est vrais que je me sens bien ici 🙂
    Pour le message précédent, je ne comprend pas, et suis même très surpris, il serait très intéressant que tu développes un peu.
    Pour l’humour, je dirais qu’on cadre avec sa tête (au pire) et/ou avec ses tripes (beaucoup mieux) 😉
    Parles-tu d’une différence physique entre les caméras (mes Canon “full-frame” sont beaucoup plus lourds que mon vieux F3, les optiques aussi, question de cercle image, cela se sent dans les vertèbres 😉 ou d’une différence d’approche “philosophique” ?

  26. je crois que c’est une réalité très personnelle, et crains de ne pouvoir l’expliquer.. la seule chose que je peux dire, c’est qu’en argentique, je visualise en n&b, et en numérique, non ..
    De là vient une approche surement différente , et qui n’a rien à voir avec le poids du matériel..

  27. Je comprends.
    Personnellement, je vois toujours tout en NB, surtout pour la couleur (beaucoup plus soustractif), que ce soit avec une chambre ou un Lumix.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.