Puisqu’on est dans les “lyonnaiseries” …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
7 Commentaires
  1. L esprit traboule est bien représenté avec ces contrastes bien dosé. Le côté sombre rappel l absence de luminosité dans ces lieux .

  2. Où lon est amené à penser que ces murs, ces escaliers … auraient beaucoup de choses à raconter.

  3. Une richesse historique et architecturale.

  4. Superbe. Rend bien l’atmosphère.
    Me rappelle une photo de Louise Marquise, apparaissant nue dans un couloir semblable de sa maison troglodyte.

  5. Une bien belle image, qui transmet une émotion.

  6. Très belle image ! cette sombritude représente bien les traboules Lyonnaises. Prochaine photo Lyonnaise en vue ?

  7. Les traboules ont toute une histoire heureuse, dramatique, stratégique, … et protectrice quand il pleut un peu trop fort et qu’un photographe s’est aventuré malgré cela.
    @ Anna : oui, sous la pluie notamment car dimanche était très humide …

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *