Œuvre de la plasticienne Serena Carone vue dans l’église de Valloire en février 2020.




Matoufilou

De retour après une longue absence. C'est le propre de ma déjà longue histoire avec LVEG. J'ai commenté, abandonné, puis posté, abandonné… C'est mon rapport à la photo en fait qui n'est pas simple. Ce n'est qu'une toute petite partie de ma vie mais en moi comme une tâche aveugle.
5 Commentaires
  1. Dommage que l’arrière plan parasite un peu ce beau visage.
    MRVR

  2. Et si tu t’imagines un drapeau bleu et jaune en arrière-plan, mon cher RV, est-ce que ça parasite moins ?

  3. Alors, il faudrait un cadre plus large ?
    MRVR

  4. J’aimais pourtant bien l’action pudiquement resserrée sur ce visage enclos, avec d’un côté la part d’ombre et de l’autre les deux teintes dont on devine la couleur…

  5. oui, le bleu et le jaune mais en attendant, le fond parasite quand même ce beau visage …

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.