Xavier CRISTAU

Passionné par la photo de nature en Noir & Blanc avec comme thèmes le sable, les herbes, les arbres, les ombres et les cimetières
9 Commentaires
  1. Jolie ascension du Golgotha…

  2. Là, je vois moins un cimetière qu’un calvaire. Le notre ?
    La contre plongée rend l’image forte.

  3. Un Golgotha propre.
    Cela me fait songer à Xavier Grall : “Seigneur / c’est votre grâce / que je supplie / et non votre puissance / opérez ma renaissance / il suffira d’un peu de souffle / (…) / prenez mes plaies et mes peines / allégez ce fardeau que je traîne.” (Solo, 1981).

  4. Le Golgotha bien sûr deux mille ans plus tard avec le pèlerin et son matos photo à cause du point de vue … J’aurai encore un peu plus assombri le ciel, le temps n’est pas au beau fixe en ce moment du coté du soleil levant !

  5. Puissant. Des ombres de Mantegna qui semblent appeler un fils de Frankenstein pas content du tout !
    Mais pour rendre un peu d’espoir, les petites fleurs blanches du premier plan.
    …….

    Gênant, on dépasse largement les 600px de hauteur, ce qui empêche de voir l’image en entier.

  6. Seigneur me voici c’est moi
    ‘arrive de lointaine Bretagne
    O ma barque belle
    parmi les bleuets et les dauphins
    Les brumes i-y sont plus roses
    Que les toits de l’Espagne
    je viens d’un pays de marins
    Les rêves sur les vagues
    Sont des jeunes rameurs
    Qui vont aux Iles Bienheureuses
    De la grande mer du Nord
    Je viens d’un pays musicien
    Liesse colères et remords
    Amènent les vents hurleurs
    Sur le clavier des ports….

    Solo… Xavier Grall

  7. Merci, je découvre grâce à vous Xavier Grall

  8. « Liesse colères et remords / amènent les vents hurleurs / sur le clavier des ports / … / les coques des naufrages / cognent dans les baies / … / mon âme est cette porte battante / ouverte sur la mer / j’attends la fuite des vents / à la renverse / … / adieu mes fêtes et mes délires / adieu mes désirades / Seigneur me voici c’est moi / je viens d’un pays de terre / … / Seigneur Dieu c’est moi / j’ai fait un grand voyage / … / par l’aubépine et le laurier / accordez moi quelques étés. »
    Quel plaisir Brigitte de te lire à nouveau ! Merci à Xavier Grall d’avoir permis ce miracle…

  9. L’image est forte ! Enfin, elle pourrait l’être. Car il y a une ambigüité. Quel est le sujet ? Un pèlerinage dans un endroit empreint d’histoire ? Ou une banale randonnée sur une colline avec 3 croix ?

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.