Rouen




Xavier CRISTAU

Passionné par la photo de nature en Noir & Blanc avec comme thèmes le sable, les herbes, les arbres, les ombres et les cimetières
7 Commentaires
  1. “Et quand il eut dépassé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre”
    (Un intertitre de “Nosferatu” cité par Julien Gracq dans sa préface pour le “Nosferatu” de Bouvier et Leutrat)

  2. Je note que la porte du cimetière semble grande ouverte.

  3. L’effet de brume (ou de poussière) avec les tombes rend vraiment bien et accentue ici ce côté dramatique intrinsèquement propre au lieu (et qui manque soit dit en passant à tellement de nos cimetières).

  4. Quand la perspective photographique rejoint la perspective biologique.
    MRVR

  5. On va aller se réchauffer au café d’en face. Mais peut-être en venaient-ils tous ?

  6. Oui en général le dialogue avec les morts commence au café d’en face.

  7. Beaucoup de suaires et de fantômes dans ce champ de mort. La brume se justifie encore plus dans ce lieu : très bien vu ! Mais l’image semble dégradée. Peut-être la réduction au format …

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.