Après ? Mais après quoi …




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
6 Commentaires
  1. Jolies nuances de gris, pour ce monde d’hier….

    J’aurais aimé des horizontales plus droites

  2. Ce n’est pas ce à quoi je m’attendais pour faire suite à la photo précédente. Ravi d’être surpris et un peu intrigué aussi.
    D’accord avec Mik pour apprécier la belle palette de gris qui frôle le blanc brulé mais , par contre , j’aime bien ces verticales et ces horizontales qui vacillent après …
    Bravo à Mik qui semble avoir trouvé une astuce pour faire apparaître des photos dans le dialogue. Si il pouvait nous communiquer le mode d’emploi ce serait bien.

  3. Urbex de l’autre côté des Alpes, un bâtiment qui a connu des temps meilleurs comme souvent dans le genre … alors dans ce cas, un plafond qui penche me semble participer à la décrépitude du lieu. Non, bien sûr, il ne penchait pas mais au grand angle, les horizons sont un peu ronds genre gueule de bois. On connait tous des lendemains difficiles après la fête ! J’ai, dans le même endroit des photos encore plus vacillantes que j’ai redressé avant de revenir au tangage d’origine.
    Mais le travail valait le coup et il est très bien réalisé mais je ne souhaite pas redresser mon image. D’autres images à venir sur ce naufrage …
    Merci pour ces remarques constructives !

  4. La matière des murs est superbe !
    J’attends de voir les suivantes , pour voir si nos regards sont toujours aussi proches ,car j’y vois beaucoup de belle choses , même si je délaisse un peu trop mon appareil depuis quelque temps .

  5. Merci de me suivre dans cette exploration … et de vos commentaires !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.