Qu’y a-t-il derrière la haie ? La suite à l’année prochaine ?




Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
3 Commentaires
  1. 3 jours de suspense !

  2. Je ne sais pas ce qu’il y a derrière, mais cela évoque un souvenir d’enfance et la haie du fond du jardin derrière laquelle il y avait un verger, des prairies, des vaches… et puis le monde à explorer.

  3. Oui, Jean, je crois que c’est ça ! Un monde à explorer. Pas l’Amérique ou des pays exotiques, juste le Monde. Et cette barrière végétale mais artificielle inclut des arbres échevelés et leurs ombres dantesques, le début du rêve et donc de l’imaginaire. C’est cela que je vous souhaite pour l’année prochaine. Mais d’abord de bien finir celle-ci !

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.