Juste avant l’orage, le Prieuré de Marcevol apparait au détour du chemin sur le plateau….




Mik

Marseillais, je me suis remis à la photo pour découvrir le numérique... il y a quelques années maintenant. Je suis de plus en plus tenté par le N&B.
3 Commentaires
  1. L’orage va éclater mais le chemin nous guide jusqu’au refuge. J’aime bien cette composition.
    Cette phot avait déjà été publiée mais avait bizarrement disparu, content de la retrouver.

  2. Un traitement comme on en voit souvent et qui, pour moi, sont un peu trop artificiels mais ceci est un avis très personnel qu’on peut ne pas partager … et c’est normal

  3. Le traitement est violent et rendent les lieux parfaitement inhabitables, mais en même temps le côté gueule d’enfer est pas mal. Le ciel est redoutable.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *