Promenade dominicale dans le parc du Château Pastré à Marseille. En ce jour ou le Covid-19 bouscule nos habitudes, nous ne pouvons penser qu’aux vestiges de notre société; ce qu’il en restera….




Michel Fiocchi

Marseillais, je me suis remis à la photo il y a 5 ou 6 ans pour découvrir le numérique...et je suis de plus en plus tenté par le N&B
3 Commentaires
  1. Là, ce n’est pas le pire des vestiges que notre société laissera derrière elle.

  2. J’aime beaucoup ce cadrage bas qui met en valeur le chemin et ses cailloux-pièges ! Mais la photo est trop claire, un bon traitement charbonneux serait (me semble-t-il) plus adapté. Il y a eu ici un certain nombre de photos de paysages qui utilisaient très justement une certaine noirceur qui correspondait mieux à l’ombre salutaire de la forêt ou des grands arbres …

  3. Ces vestiges ne semblent pas assez bien mis en valeur au niveau tonalité (postraitement)

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.