Une vue de Shimbashi, quartier du centre-sud de Tokyo. C’est assez typique de ce qu’on peut voir le long de la Yamanote Line, cette ligne de chemin de fer circulaire autour des principaux quartiers de la capitale japonaise. C’est tres vivant, il y  a plein de petites restos et bars pas trop chers 🙂




9 Commentaires
  1. Ah oui j’aime bien!!! Elle me rappelle les photos de Depardon dans “Errance”… cette lumière en contre jour, ces personnages soudainement bien placés, un décor de théâtre bien construit! Mon oeil ne se perd pas, il savoure… 😉

  2. ah, merci beaucoup, Lucie 🙂

  3. Trop de sol et pas assez de façade, l’image étouffe de ne pas laisser les innombrables pancartes, fils et fenêtre respirés.

  4. Trop de sol, ça, c’est un parti pris que l’on apprécie ou non. Mais je ne pense pas que ça fasse ‘etouffer’ quoi que ce soit….

  5. Peut-être est-je dis les choses un peu abruptement sur l’intention.
    Est-ce le sol graphique qui est proposé ?
    La légende insiste plus sur la notion de quartier et c’est à ce moment que c’est gênant car ce n’est pas ce qui saute aux yeux.
    Je reste sur ma faim quand à la vie de quartier.
    Les façades des immeubles mélangées aux enseignes, aux fils électriques, aux personnes sont insuffisantes pour en restituer l’impression.
    Peut-être est-ce le souvenir qui est vivant mais peu visible sur cette image qui a de belles qualités de tons mais souffre d’un manque de décor ?

  6. Plutôt d’accord avec eyeimagine pour moi qui connaît bien ces ambiances nippones 😉
    Techniquement le coup de densité/contraste sur les bandes blanches du sol est vraiment trop artificiel et ça se voit trop !

  7. Merci pour vos avis. Je vois tout à fait ce que vous voulez dire, mais il y a un petit hiatus entre la légende et la photo. Le but de cette photo n’était pas de faire un reportage sur la vie de quartier, c’est juste une vue générale. La légende n’est là que pour indiquer là ou c’est pris, situer. Et donc je dis deux-trois mots sur ce coin fort animé le soir, moins un dimanche matin, comme sur cette photo 🙂
    Alors du coup, on cherche une ambiance qu’Yvap apprécie aussi, et elle n’y est pas tout a fait., c’est vrai.
    Mais il y a ces fils, ces enseignes, tout ça saute aux yeux quand on vient la-bas…. Sur le plan technique, je ne bosse pas avec Photoshop, mais Gimp, moins fourni mais… gratuit. J’ai utilisé un plugin de conversion en nb qui a tendance a faire ressortir les textures, ici tout à fait naturelles

  8. Plus graphique que “ambiance”, cela marche aussi!.

  9. Traitement un peu dur, mais belle ambiance nippone néanmoins

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.