Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
2 Commentaires
  1. Les deux bouquets d’arbres à la limite des parties obscures et claires du chemin font une superbe composition avec une très bonne gestion des tons clairs!

  2. Quand la lumière devient texture.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.