Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
3 Commentaires
  1. Où l’on voit que la vie de château c’est du travail.

  2. Petit, le bureau, au regard des cartes ou plans à étaler sur la table.

  3. Aisance bourgeoise et belle lumière propice à l’étude et au retrait de l’agitation extérieure.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.