Estienne

Apprenti en argentique avec ses labos rouges aux odeurs lourdes de leurs soupes chimiques avant d'évoluer vers le numérique et ses MégaOctets électroniques impalpables et inodores, depuis 50 ans mais toujours Photographe Amateur
5 Commentaires
  1. Sous cet angle et avec cet éclairage, ce plateau circulaire devient un objet ésotérique.

  2. ah oui, j’ai vu quelque chose de magique en effet. Pas besoin d’aller sur la Lune pour étaler le génie humain.

  3. On s’attend à voir arriver M. le Maudit.
    Une belle étrangeté renforcée ici par le vignetage.
    Et bravo pour le cadrage, recherché, raffiné… et réussi.
    Un beau travail graphique.

  4. C’est ça, une image expressionniste.

  5. Quant à la machine, je crois qu’il s’agit ici d’un tour vertical (c’est ce que m’a soufflé mon ami ingénieur). La plus lourde probablement des machines de l’atelier. Ici, on a une partie du plateau sur lequel les pièces étaient soigneusement arrimées. Cette forme était très attirante.
    @ tous les trois : Merci de me suivre encore un peu dans la poussière et les toiles d’araignées …et de vos avis !

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.